Endom

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Endom
Administration
Pays Drapeau du Cameroun Cameroun
Région Centre
Département Nyong-et-Mfoumou
Démographie
Population 14 789 hab.[1] (2005)
Coordonnées 4° 06′ nord, 12° 32′ est

Géolocalisation sur la carte : Région du Centre (Cameroun)

Voir sur la carte administrative du Centre (Cameroun)
City locator 14.svg
Endom

Géolocalisation sur la carte : Cameroun

Voir la carte administrative du Cameroun
City locator 14.svg
Endom

Géolocalisation sur la carte : Cameroun

Voir la carte topographique du Cameroun
City locator 14.svg
Endom

Endom est une commune et le troisième arrondissement du département du Nyong-et-Mfoumou de la région du Centre au Cameroun. Endom fut en un district en 1968, puis 1981 la ville est devenue arrondissement.

Population[modifier | modifier le code]

Lors du recensement de 2005, la commune comptait 14 789 habitants[1], dont 1 758 pour Endom proprement dit.

Organisation[modifier | modifier le code]

Outre Endom et ses quartiers, la commune comprend les villages suivants[1]  :

Histoire[modifier | modifier le code]

À l’origine, Endom n’était qu’une concentration de cacaoyères et de cultures vivrières implantées sur le site de l’actuel périmètre urbain. En fait, pour départager les localités d’Edjom et d’Ekoudou, qui se battaient avec acharnement pour être le chef-lieu de la nouvelle unité administrative, les pouvoirs publics ont joué de sagesse pour trouver un village neutre, situé à égale distance entre les deux principales rivales. Ainsi le choix s’est porté sur Endom, qui réunissait plus ou moins tous ces critères. En 1965, l’unité administrative, qui voit le jour, sera érigée en arrondissement en 1981. Ainsi est née, Endom, qui était tout simplement le nom donne aux plantations de cette localite. Du temps où les populations locales disaient « maké Endom », qui se traduit par « je vais au champ ».

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Troisième recensement général de la population et de l'habitat (3e RGPH, 2005), Bureau central des recensements et des études de population du Cameroun (BUCREP), 2010.

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • Endom en bref Auteur Atangana Eteme Eméran
  • Endom, sur le site Communes et villes unies du Cameroun (CVUC)