Encyclopédie ou dictionnaire universel raisonné des connaissances humaines

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L’Encyclopédie ou Dictionnaire universel raisonné des connaissances humaines, dite Encyclopédie d'Yverdon, est une encyclopédie dirigée par Fortunato Bartolomeo De Felice et publiée entre 1770 et 1780 à Yverdon. D'esprit moins français et moins anti-religieux que celle de Diderot et de d'Alembert dont elle s'inspire, cette différence lui a valu l'appellation d'encyclopédie protestante, et lui assura une forte diffusion dans le Nord de l'Europe.

Principaux contributeurs[modifier | modifier le code]

Fortunato Bartolomeo De Felice, savant d’origine italienne installé à Yverdon, rassembla autour de lui une équipe de plus de trente collaborateurs européens (quinze Suisses, douze Français, trois Allemands, un Italien, un Irlandais), la plupart identifiés.

L'encyclopédie en chiffres[modifier | modifier le code]

  • Publiée entre 1770 et 1780
  • 58 volumes in-quarto
    • 42 volumes
    • 6 de suppléments
    • 10 volumes pour 1200 planches
    • 37 378 pages
  • environ 75 000 articles
  • Tirage : entre 2 500 et 3 000 exemplaires.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]