Encapsulage (amiante)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Ceci est la version actuelle de cette page, en date du 8 janvier 2013 à 16:14 et modifiée en dernier par BonifaceFR (discuter | contributions). L'URL présente est un lien permanent vers cette version.
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d’aide sur l’homonymie Pour les articles homonymes, voir Encapsulage.

L'encapsulage (ou « fixation par revêtement, par imprégnation ou par encoffrement », parfois également « encapsulation ») est une méthode de traitement du risque amiante employée lorsque le produit amianté ne peut pas être retiré sans créer de forts risques de contaminations pour les opérateurs[1].

Elle consiste à projeter ou à revêtir les surfaces à l'air libre du produit amianté ou contaminé par l'amiante, susceptible d'émettre des fibres dans l'air. On emploie pour ce faire des produits surfactants.

En France, les textes réglementaires de 2012 réformant la prise en compte du risque amiante dans le contexte de la démolition et de la construction limitent fortement le recours à l'encapsulage, en supprimant la distinction entre amiante friable et amiante non friable.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • [PDF] Travaux de retrait ou d'encapsulage de matériaux contenant de l'amiante : Guide de prévention, vol. ED 6091, INRS, , 208 p. (lire en ligne)