En attendant Ana

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
En attendant Ana
Pays d'origine Drapeau de la France France
Genre musical Rock, Indie rock, garage pop
Années actives Depuis 2015
Labels Buddy Records, Montagne Sacrée, Trouble in Mind Record
Site officiel enattendantana.bandcamp.com
Composition du groupe
Membres Margaux Bouchaudon
Camille Fréchou
Maxence Tomasso
Vincent Hivert
Adrien Pollin
Anciens membres

Pauline Marin
Romain Meaulard

Antoine Vaugelade

En attendant Ana est un groupe de rock français fondé en 2015.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le groupe voit le jour à Paris, en 2015 autour d'un noyau dur composé de trois filles et deux garçons férus de musique ; cependant c’est à Bruxelles que débute réellement l’histoire d’En Attendant Ana, qui tire son nom de la fascinante mais peu ponctuelle serveuse du bar belge favori des membres du groupe[1]. Après une première apparition remarquée sur la première compilation du label Buddy Records, le groupe se produit pour la première fois en 2016 en cassette, toujours grâce à Buddy Records, désormais en collaboration avec Montagne Sacrée[2]. Enregistré en une journée dans une cave des Yvelines, Songs from the cave réunis six titres. Fougue adolescente et guitares acérées s'opposent aux mélodies de voix pop et trompettes aériennes. Les 8 pistes du tascam donnent à ce premier EP un son résolument Lo-Fi et « garage »[3]. Du Velvet Underground aux anglaises d'Electrelane, les références y sont nombreuses[3]. Quelques mois après la sortie de la cassette, une réédition vinyle signée Nominal Records (label canado-suisse) voit le jour. Cette double sortie permet alors au groupe d'effectuer une tournée dans les salles indépendantes de Paris et de France, s'assurant ainsi une expérience live formatrice[3].

En 2017, dans son studio partagé de Montreuil, En Attendant Ana enregistre Lost & Found, un premier album de dix titres, produit par Nicolas Pommé et Guillaume Siracusa puis masterisé par Dominique Blanc-Francard. Dans la continuité de Songs from the cave, il évoque le label néo-zélandais Flying Nun[4] ou la mythique compilation « C86 »[5], des groupes comme Pram, The Shop Assistants[6], Stereolab[7] ou Look Blue Go Purple[4]. C'est à nouveau avec Buddy Records et Montagne sacrée, les alliés des débuts, qu'En Attendant Ana sort cet album en France, en Europe et en Australie[3]. En même temps que sa sortie en France, Lost & Found sort aux États-Unis, en Angleterre et dans le reste du monde grâce à Trouble in Mind Record[3], label de Chicago dénicheur de talents d’Europe et d’ailleurs (The Limiñanas, The Shifters…)[4]. Le groupe rejoint le catalogue du label américain en 2018. Lost & Found emmène alors En Attendant Ana aux quatre coins de la France, en Europe (Suisse, Belgique, Hollande) et aux États-Unis pour une tournée sur la côte Est, de Chicago à Memphis en passant par Milwaukee, Cleveland, New-York, Boston, Philadelphie ou Nashville[1]. L'album reçoit un bon accueil auprès du public et de la presse spécialisée française et anglo-saxonne[8],[9],[10],[2], qualifié par le magazine Gonzaï de « meilleur groupe de garage-pop français »[1].

Le groupe présente son deuxième album, Juillet, en janvier 2020, cette fois-ci exclusivement aux côtés de Trouble in Mind[11].

Avec la sortie de Juillet, le quintet parisien semble atteindre une certaine maturité et offre un set de dix morceaux teintés d'une sophistication seulement esquissée à leurs début[7]. Enregistré par Vincent Hivert et Alexis Fugain en une semaine au Studio Claudio, un studio isolé dans la campagne Francilienne[12], Juillet développe une ambiance nouvelle, notamment du fait de l'arrivée du nouveau guitariste Maxence Tomasso, issu du groupe garage Entracte Twist[13]. L'album est encore une fois salué autant en France[4],[12],[14],[15] qu'outre-Atlantique[16],[7],[17],[18],[19], et est suivi d'une nouvelle tournée[20].

« J'ai tendance à considérer Juillet comme un voyage vers l'acceptation de certaines pertes ou disparitions, qu'elles soient celles d'amis, d'amours ou de rêves par le départ, la mort ou la désillusion, mais aussi et surtout un voyage vers l'acceptation de soi et l'indépendance »

— Margaux Bouchaudon, chanteuse et parolière du groupe[12].

Là où le son de Lost & Found apparaissait sauvage et adolescent, les morceaux de Juillet, composés par le groupe en six mois, se concentrent sur les arrangements, la structure et l'écriture pour un album considéré par les critiques comme plus complexe et musicalement plus abouti[21].

Membres[modifier | modifier le code]

  • Margaux Bouchaudon : voix, guitare, claviers
  • Camille Fréchou : trompette, guitare, chœurs
  • Adrien Pollin : batterie (depuis 2017)
  • Maxence Tomasso : guitare (depuis 2018)
  • Vincent Hivert : basse (depuis 2020)

Anciens membres :

  • Pauline Marin (batterie, 2015-2017)
  • Romain Meaulard (guitare, 2015-2018)
  • Antoine Vaugelade (basse, 2015-2020)

Discographie[modifier | modifier le code]

Singles et EPs[modifier | modifier le code]

Albums[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Ressource relative à la musiqueVoir et modifier les données sur Wikidata :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c Mitt Homann, « En attendant Ana n’attend plus personne », sur Gonzaï, .
  2. a et b (en) « En Attendant Ana — Lost and Found », sur piccadillyrecords.com, .
  3. a b c d et e « Coup de cœur Magic : la mélodique pop garage d’En Attendant Ana », sur magicrpm.com, .
  4. a b c et d Adrien Franque, « En attendant Ana, jeux de tension », sur Libération, .
  5. (en) Robert Ham, « Daily Dose: En Attendant Ana, "The Violence Inside" », sur pastemagazine.com, .
  6. Marc-Aurèle Baly, « En écoute : En attendant Ana, indie rock à rebours de l'air du temps », sur Vice, .
  7. a b et c Timothy Monger, « Juillet (En Attendant Ana) », sur allmusic.com, .
  8. Timothy Monger, « En Attendant Ana », sur allmusic.com, .
  9. Bill Pearis, « French band En Attendant Ana touring w/ Ethers (Gonerfest, Trouble in Paradise & more) », sur brooklynvegan.com, .
  10. (en) Jennifer Kelly, « En Attendant Ana — Lost and Found (Trouble in Mind) », sur dustedmagazine.tumblr.com, .
  11. « En attendant Ana, Nicolas Godin, Arandel… Ça sort aujourd’hui et Magic aime », sur magicrpm.com, .
  12. a b et c « Juillet en janvier avec En Attendant Ana », sur soul-kitchen.fr, .
  13. Robin Murray, « En Attendant Ana's 'Do You Understand?' Is A Coy, Wiry Guitar Pop Burner », sur clashmusic.com, .
  14. François Moreau, « En Attendant Ana annonce la sortie de son deuxième album avec le clip de “Words” », sur Les Inrocks, .
  15. Valentin Geny, « Le nouvel album plein de trouvailles d’En Attendant Ana », sur Les Inrocks, .
  16. (en) Max Freedman, « Album of the day : Juillet (En Attendant Ana) », sur daily.bandcamp.com, .
  17. Bill Pearis, « en attendant ana - juillet », sur brooklynvegan.com, .
  18. Jennifer Kelly, « En Attendant Ana — Juillet (Trouble in Mind) », sur dustedmagazine.tumblr.com, .
  19. (en) Ben Yung, « En Attendant Ana exhilarating ride “In / Out” », sur therevue.ca, .
  20. Marion Guilbaud, « En attendant Ana », sur Le Live du NRV sur France Inter, .
  21. Vincent Arquillière, « En Attendant Ana : « Les contraintes de temps et d’argent peuvent avoir du bon » », sur popnews.com, .