Emre Mor

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Emre Mor
Image illustrative de l’article Emre Mor
Emre Mor, 2018.
Situation actuelle
Équipe Fatih Karagümrük SK
(en prêt du Celta de Vigo)
Numéro 9
Biographie
Nationalité Turc
Danois
Nat. sportive Turc
Naissance (24 ans)
Copenhague (Danemark)
Taille 1,69 m (5 7)
Période pro. Depuis 2016
Poste Ailier droit
Pied fort Gauche
Parcours junior
Années Club
2001-2006 Brønshøj BK
2006-2015 Lyngby BK
2015 FC Nordsjælland
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
2015-2016 FC Nordsjælland013 0(2)
2016-2017 Borussia Dortmund019 0(1)
2017- Celta Vigo052 0(2)
2019-2020 Galatasaray017 0(0)
2020 Olympiakos002 0(0)
2021- Fatih Karagümrük028 0(6)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2013-2014 Danemark -17 ans009 0(0)
2014-2015 Danemark -18 ans006 0(1)
2015 Danemark -19 ans007 0(2)
2015 Danemark -19 ans007 0(2)
2016 Turquie espoirs001 0(0)
2016- Turquie 015 0(1)[1]
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).
Dernière mise à jour : 26 février 2022

Emre Mor, né le 24 juillet 1997 à Copenhague, est un footballeur international turc qui évolue au poste d'ailier au Fatih Karagümrük SK, en prêt du Celta de Vigo.

Biographie[modifier | modifier le code]

Enfance[modifier | modifier le code]

Né d'un père turc, originaire d'Uşak, restaurateur de profession, Ersoy Mor[2], et d'une mère danoise d'origine macédonienne et bosniaque, Güzela Bekirov[3], Emre Mor est né et élevé au Danemark. Issu du quartier défavorisé[4] de « Tingbjerg » au nord-ouest de Copenhague[5], il commence le football à l'âge de quatre ans au sein du Brønshøj BK.

Double nationalité[modifier | modifier le code]

Après avoir choisi la nationalité danoise en 2015, il acquiert aussi la nationalité turque en 2016 lui permettant ainsi de jouer pour l'équipe de Turquie de football[6]. Son père étant emprisonné à ce moment-là pour 4 mois, à la suite d'un accident de la route avec une voiture non assurée, il obtient malgré tout la double nationalité par l'entremise de Fatih Terim[7].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Il parle couramment et très bien le danois et l'anglais, mais très peu le turc, même s'il comprend assez bien sa langue paternelle. Ses joueurs préférés sont Cristiano Ronaldo, Christian Eriksen et Nordin Amrabat.

Carrière en club[modifier | modifier le code]

Il commence le football en club très jeune au sein du Brønshøj BK, un club de son quartier, entre 2001 et 2006. De 2006 à 2015, il joue pour le Lyngby BK. Fin 2013, il est testé par l'AS Saint-Étienne mais n'est finalement pas retenu[8]. À la suite de différends avec son équipe notamment par rapport à son retard de croissance qui posait problème, il quitte son club avant de signer en professionnel au FC Nordsjælland[9].

FC Nordsjælland (2015-2016)[modifier | modifier le code]

Il fait ses débuts lors du match opposant son club au Randers FC, le 28 novembre 2015, en entrant au jeu à la place de Guðmundur Þórarinsson à la 84e minute[10]. Entre 2015 et 2016, il participe à 13 matchs avec ce club et marque 2 buts. Il est finalement repéré par plusieurs grands clubs européens[11].

Borussia Dortmund (2016-2017)[modifier | modifier le code]

Le 7 juin 2016, il signe un contrat de cinq ans avec le Borussia Dortmund[12], pour 9,5 millions d'euros (hors bonus[13]) selon Kicker[14]. D'autres médias évoquent la somme de 16 millions d'euros[15].

Celta Vigo (depuis 2017)[modifier | modifier le code]

Le 29 août 2017, il s'engage avec le Celta Vigo pour cinq années pour treize millions d'euros[16].

Prêt à Galatasaray[modifier | modifier le code]

Le 2 août 2019, Emre Mor est prêté au club turc du Galatasaray jusqu'en juin 2020. Le club turc a déboursé 600 000 euros comme indemnité de prêt et dispose par ailleurs d'une option d'achat de 8 millions d'euros[17].

En sélection[modifier | modifier le code]

Mor lors de l'Euro 2016.

Il reçoit sa première sélection en équipe de Turquie le 29 mai 2016 contre le Monténégro (victoire 1-0 à Antalya)[18]. Il est finalement retenu dans la liste des 23 joueurs à participer à l'Euro 2016. Il est titularisé pour la première fois lors du match qui l'oppose à la Tchéquie, le 21 juin 2016 à Lens, et qui résulte par une victoire turque de 2-0[19].

Selon l'UEFA, il fait partie des 11 meilleurs joueurs de moins de 21 ans de l'Euro 2016[20]. Par ailleurs, il devient le troisième plus jeune passeur décisif (grâce à son centre pour Burak Yılmaz à la 10e minute lors de sa première titularisation) de l'histoire de l'Euro après Enzo Scifo et Wayne Rooney[21].

Le 27 mars 2017, lors d'un match amical, il inscrit son premier but avec la Turquie face à la Moldavie (victoire 3-1 à Eskişehir)[22].

Style de jeu[modifier | modifier le code]

Pour pallier sa faiblesse physique, du fait de son jeune âge et sa petite taille, Mor excelle dans la technique, la rapidité et l’imprévisibilité[5].

Son style de jeu, en particulier ses dribbles, rappelle ainsi celui de Lionel Messi[5]. Il est parfois surnommé Le Messi turc[23],[24].

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques d'Emre Mor au 27 août 2019[25]
Saison Club Championnat Coupe(s) nationale(s) Supercoupe Compétition(s)
continentale(s)
Turquie Total
Division M. B. P.d. M. B. P.d. M. B. P.d. Comp. M. B. P.d. M. B. P.d. M. B. P.d.
2015-2016 Drapeau du Danemark FC Nordsjælland Superliga 13 2 2 0 0 0 - - - - - - - 4 0 1 17 2 3
Sous-total 13 2 2 0 0 0 - - - - - - - 4 0 1 17 2 3
2016-2017 Drapeau de l'Allemagne Borussia Dortmund Bundesliga 12 1 2 3 0 0 1 0 0 C1 3 0 0 8 1 0 27 2 2
Sous-total 12 1 2 3 0 0 1 0 0 - 3 0 0 8 1 0 27 2 2
2017-2018 Drapeau de l'Espagne Celta Vigo Liga 23 1 3 4 0 0 - - - - - - - 3 0 1 30 1 4
2018-2019 Drapeau de l'Espagne Celta Vigo Liga 10 0 0 2 0 0 - - - - - - - - - - 12 0 0
Sous-total 33 1 3 6 0 0 - - - - - - - 3 0 1 42 1 4
2019-2020 Drapeau de la Turquie Galatasaray SK (prêt) Süper Lig 2 0 0 - - - 1 0 0 C1 - - - - - - 3 0 0
Sous-total 2 0 0 - - - 1 0 0 - - - - 3 0 1 6 0 1
Total sur la carrière 60 4 7 9 0 0 2 0 0 - 3 0 0 15 1 2 89 5 9

Palmarès[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

 

Borussia Dortmund

 

Galatasaray SK

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Fiche de Emre Mor », sur national-football-teams.com
  2. (tr) « Hapishanede atılan Türklük imzası », sur sabah.com.tr, (consulté le )
  3. (tr) « Emre Mor'un annesi: Emre Galatasaraylıydı », sur hurriyet.com.tr, (consulté le )
  4. (tr) « Emre Mor kimdir fakir mahalledeki yeni yıldız », sur spor.internethaber.com, (consulté le )
  5. a b et c « La pépite de la semaine : Emre Mor », sur fr.uefa.com, (consulté le )
  6. (tr) « Hapishaneden gelen imza, Emre Mor’u Türk yaptı! », sur milliyet.com.tr, (consulté le )
  7. (tr) « Emre Mor, Türk futbolunun gündeminde », sur fanatik.com.tr, (consulté le )
  8. « Transfert : Emre Mor à Dortmund », sur francefootball.fr, (consulté le )
  9. (en) « Emre Mor living a Hollywood fairy tale », sur marca.com, (consulté le )
  10. « Feuille du match Randers vs. Nordsjælland », sur soccerway.com
  11. (en) « Borussia Dortmund sign Emre Mor as Turkish teenager snubs Liverpool », sur dailymail.co.uk, (consulté le )
  12. « Transfert : Emre Mor à Dortmund - Foot - Transfert », sur lequipe.fr, L'Équipe, (consulté le ).
  13. « Info FM : les coulisses du transfert d’Emre Mor à Dortmund », sur footmercato.net, (consulté le )
  14. (de) « Dortmund legt nach: Auch Mor unterschreibt », sur kicker.de, (consulté le )
  15. (en) « Turkey's 'wonderkid' Emre Mor signs €16m deal with Borussia Dortmund », sur dailysabah.com, (consulté le )
  16. « Emre Mor du Borussia Dortmund au Celta Vigo », sur lequipe.fr, .
  17. « Mercato - Emre Mor prêté au Galatasaray avec option d'achat », sur goal.com,
  18. (en) « Fiche d’Emre Mor », sur eu-football.info
  19. « Euro : «Je ne suis jamais nerveux», assure Emre Mor, décisif avec la Turquie », sur lequipe.fr, (consulté le )
  20. « Le 11 des jeunes de l'EURO 2016 », sur fr.uefa.com, (consulté le )
  21. « Euro - Groupe D : la Turquie bat la République tchèque et se retrouve dans l'attente », sur lequipe.fr, (consulté le )
  22. « Feuille du match Turquie - Moldavie », sur footballdatabase.eu
  23. (tr) « ‘Türk Messi’ bulundu: Emre Mor », sur milliyet.com.tr, (consulté le )
  24. (en) « Liverpool favourites to sign the 'Turkish Lionel Messi' Emre Mor », sur dailystar.co.uk, (consulté le )
  25. « Fiche d’Emre Mor », sur footballdatabase.eu

Liens externes[modifier | modifier le code]