Empoisonnement du puits

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

L'empoisonnement du puits est une figure de style où l'on donne préalablement à un public de l'information négative, vraie ou fausse[1], à propos d'un adversaire[2], dans le but de discréditer ou de ridiculiser tout ce que dira par la suite ce dernier, ou une personne qui lui est liée.

Cette technique rhétorique peut être un type d'argumentum ad personam et a été utilisée pour la première fois en ce sens par John Henry Newman dans son ouvrage Apologia Pro Vita Sua (1864)[3],[4].

Par exemple, cette technique manipulatoire peut être employée par un partisan du complotisme pour jeter par avance le discrédit sur les personnes (journalistes, scientifiques) susceptibles de lui apporter une contradiction, notamment en remettant en cause les médias mainstream et le consensus scientifique[5].

De façon générale, elle est aussi utilisée pour discréditer un opposant au statu-quo, ou un adversaire, en présentant des informations perçues comme défavorables, afin de discréditer ses propos[6].

L'expression tire son origine de l'empoisonnement des puits, une stratégie en temps de guerre visant à empoisonner les approvisionnements d'eau d'un adversaire afin de l'affaiblir avant de lui porter une attaque.

Notes et références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Poisoning the well » (voir la liste des auteurs).
  1. (en) « Description of Poisoning the Well », sur http://www.nizkor.org (consulté le 16 septembre 2014)
  2. (en) « Poisoning the Well », sur http://www.logicallyfallacious.com (consulté le 16 septembre 2014)
  3. (en) « Logical Fallacies », sur http://www.philosophicalsociety.com (consulté le 16 septembre 2014)
  4. (en) John Henry Newman, Apologia Pro Vita Sua and Six Sermons, Yale University Press, , 513 p. (présentation en ligne, lire en ligne), « Editor's Introduction », p. 36 et 83
  5. Axel Leclercq, « VIDÉO. Clément Viktorovitch dénonce "Hold Up" dans "une chronique qui ne servira à rien" », sur POSITIVR, (consulté le 24 novembre 2020)
  6. Existence: La simple vérité, Omar Yousef, BENABDALLAH Osama, ABU SHARIAH Marwan, SAÏDJ Saliha, K. H., 2019

Voir aussi[modifier | modifier le code]