Empire durrani

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Empire Durrani)
Aller à : navigation, rechercher
Empire durrani
د درانیانو واکمني

17471826

Drapeau
Description de cette image, également commentée ci-après

L'Empire Durrani à son apogée en 1761.

Informations générales
Statut Monarchie
Capitale Kandahar
Kaboul (capitale d'été)
Peshawar (capitale d'hiver)
Langue Pachto et Dari
Religion Islam
Histoire et événements
1747 Proclamation
1826 Dissolution

Entités précédentes :

Entités suivantes :

L’Empire durrani (en pachto : د درانیانو واکمني), également connu sous le nom d’Empire afghan[1], était une dynastie pachtoune, succédant à la dynastie Ghilzai des Hotaki[2], régnant sur l'Afghanistan, le nord-est de l'Iran, le Cachemire, le Pakistan, le nord-ouest de l'Inde, le Tadjikistan, l'Ouzbékistan et le Turkménistan modernes entre 1747 et 1826.

Histoire[modifier | modifier le code]

Lithographie de 1847 représentant des soldats afghans de l'empire durrani.
Pièce de monnaie sous l'Empire Durrani.

Il est proclamé à Kandahar en 1747 par Ahmad Shâh Durrani, un commandant de l'armée afghane. Après sa mort en 1773, ses fils puis ses petits-fils lui succèderont au pouvoir. Kandahar était initialement la capitale de l'État, avant qu'en 1775-76 elle ne soit déplacée à Kaboul (capitale d'été) et à Peshawar (capitale d'hiver)[3].

Avec le soutien de chefs tribaux, Ahmad Shah étendit sa souveraineté jusqu'au Cachemire à la mer d'Arabie. L'Empire Durrani était le plus grand empire musulman par sa superficie dans la seconde moitié du XVIIIe siècle après l'Empire ottoman[4]. Il est par ailleurs considéré comme l'État fondateur de l'Afghanistan moderne[5], Ahmad Shah Durrani étant souvent décrit comme le « père de l'Afghanistan[6] ». Il sera dissous en 1826, laissant sa place à l'Émirat d'Afghanistan et aux empires sikh et marathe.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Aḥmad Shah Durrānī, Britannica, consulté le 8 mai 2012
  2. (en) History of Afghanistan from the Earliest Period to the Outbreak of the War of 1878, George Bruce Malleson, London, OCLC 4219393
  3. (en) Shah Hanifi, Connecting Histories in Afghanistan: Market Relations and State Formation on a Colonial Frontier, Stanford University Press, (ISBN 9780804777773, lire en ligne), p. 185 :

    « Timur Shah transferred the Durrani capital from Qandahar in 1775-76. Kabul and Peshawar then shared time as the dual Durrani capital cities, the former during the summer and the latter during the winter season. »

  4. (en) Afghanistan - AHMAD SHAH AND THE DURRANI EMPIRE, Library of Congress Country Studies, consulté le 8 mai 2012
  5. (en) L'Afghanistan sur le CIA World Factbook, consulté le 8 mai 2012
  6. (en) Ahmad Shah Durrani: father of modern Afghanistan, Ganḍā Singh, Asia Pub. House, 1959 - 457 pages

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) George Bruce Malleson, History of Afghanistan, from the Earliest Period to the Outbreak of the War of 1878, W.H. Allen & Co., London, 1879, OCLC 4219393.
  • (en) Ganda Singh, Ahmad Shah Durrani: Father of Modern Afghanistan, Asia Publishing House, London, 1959, OCLC 4341271
  • (en) William Kerr Fraser-Tytler, Afghanistan: A Study of Political Developments in Central and Southern Asia, Oxford University Press, London, 1953, OCLC 409453
  • (en) Stephen Tanner, Afghanistan : a military history from Alexander the Great to the fall of the Taliban Da Capo Press, New York, 2002. (ISBN 0-306-81164-2)

Liens externes[modifier | modifier le code]