Empire (album de Queensrÿche)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Cet article concerne l'album de Queensrÿche. Pour l'album de Kasabian, voir Empire.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Empire (homonymie).
Empire

Album de Queensrÿche
Sortie
Enregistré Printemps 1990
Durée 63:24
Genre Heavy metal, metal progressif
Format CD, vinyle LP[1], digital[2]
Producteur Peter Collins (en)
Label EMI America

Albums de Queensrÿche

Singles

  1. Empire
    Sortie :
  2. Silent Lucidity
    Sortie :
  3. Best I Can
    Sortie :
  4. Jet City Woman
    Sortie :
  5. Another Rainy Night (Without You)
    Sortie :
  6. Anybody Listening?
    Sortie :

Notation des critiques

Compilation des critiques
PériodiqueNote
AllMusic4,5/5 étoiles[3]
Collector's Guide to Heavy Metal7/10[4]
Entertainment WeeklyD[5]
Rolling Stone3,5/5 étoiles[6]

Empire est le quatrième album du groupe de heavy metal progressif américain Queensrÿche, publié en .

Présentation[modifier | modifier le code]

Classé 129 semaines (soit près de 2 ans et demi), Empire atteint à la septième place du Billboard 200, le [7].

L'album est certifié triple disque de platine par la Recording Industry Association of America (RIAA) depuis [8], ce qui en fait le plus gros succès commercial du groupe.

La ballade, et single principal, Silent Lucidity, se positionne à la neuvième place du Billboard Hot 100, le [9], et atteint la 1re place du Mainstream Rock Tracks[10]. Il reste, à ce jour, le plus grand hit-single du groupe.

À la 34e cérémonie des Grammy Awards (en) de 1992, Silent Lucidity est nominé pour la récompense dans les catégories « Best Rock Song (en français : Meilleure chanson rock) et « Best Rock Vocal Performance by a Duo or Group (en français : Meilleure performance vocale rock par un duo ou un groupe)[11].

Les autres singles de l'album s'octroyent également une place dans le classement Mainstream Rock[12],[13]

Liste des titres[modifier | modifier le code]

No TitreAuteur(s) Durée
1. Best I CanChris DeGarmo 5:34
2. The Thin LineDeGarmo, Geoff Tate, Michael Wilton 5:43
3. Jet City WomanDeGarmo, Tate 5:22
4. Della BrownDeGarmo, Scott Rockenfield, Tate 7:04
5. Another Rainy Night (Without You)DeGarmo, Eddie Jackson, Tate 4:29
6. EmpireTate, Wilton 5:24
7. ResistanceTate, Wilton 4:51
8. Silent LucidityDeGarmo 5:48
9. Hand on HeartDeGarmo, Tate, Wilton 5:33
10. One and OnlyDeGarmo, Wilton 5:54
11. Anybody Listening?DeGarmo, Tate 7:42
63:24
Titres bonus - Réédition remastérisée (Capitol Records, 2003)[14]
No TitreAuteur(s) Durée
12. Last Time in ParisDeGarmo, Tate 3:57
13. Scarborough FairBallade traditionnelle 3:50
14. Dirty Lil' SecretDeGarmo, Tate 4:09
75:38

20th Anniversary Edition[modifier | modifier le code]

20th Anniversary Edition

Compilation des critiques
PériodiqueNote
PopMatters6/10 étoiles[15]
Record Collector (en)3/5 étoiles[16]

En , à l'occasion des 20 ans de l'album, Capitol Records réédite celui-ci dans sa version remasterisée de 2003 incluant les 3 titres bonus et accompagné d'un disque bonus inédit du live enregistré à l'Hammersmith Odeon, à Londres (Royaume-Uni), le [17],[18].

Disque bonus 20th Anniversary Edition : Live à l'Hammersmith Odeon (15/11/1990) (Capitol Records, )
No Titre Durée
1. Resistance 4:33
2. Walk in the Shadows 3:57
3. Best I Can 5:16
4. Empire 5:12
5. The Thin Line 5:44
6. Jet City Woman 5:31
7. Roads to Madness 9:32
8. Silent Lucidity 5:43
9. Hand on Heart 5:18
10. Take Hold of the Flame 5:11
55:55

Notes sur les titres[modifier | modifier le code]

2017-fr.wp-orange-source.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (janvier 2018)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.
  • La chanson-titre, Empire, aborde le sujet de la guerre des gangs aux États-Unis.
  • Best I Can traite quant à elle de l'histoire d'un enfant paralysé.
  • La chanson Jet City Woman est un hommage des membres du groupe à leur femme respective. Ils viennent de Seattle, surnommée aux États-Unis la jet city car elle abrite les usines de la société Boeing.
  • Un titre inédit, Last Time in Paris, est enregistré et disséminé de manière sporadique[Quoi ?].
  • Une reprise du Scarborough Fair en version "cantique" de Simon and Garfunkel était disponible sur le single Empire.

Crédits[modifier | modifier le code]

Membres du groupe[modifier | modifier le code]

Équipes technique et production[modifier | modifier le code]

Certifications[modifier | modifier le code]

Région Certification Ventes/Streams
Drapeau du Canada Canada (Music Canada)[19] Disque de platine Platine 100 000^
Drapeau des États-Unis États-Unis (RIAA)[8] Disque de platine 3 × Platine 3 000 000^
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni (BPI)[20] Disque d'argent Argent 60 000^

*Ventes selon la certification
^Mise en rayon selon la certification
xNon précisé par la certification

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Queensrÿche: Empire sur Discogs - Édition 2 × vinyle LP (EMI America, Septembre 1990)
  2. (en-US) Écoute et téléchargement, « Queensrÿche: Empire (Remastered) [Expanded Edition] », sur iTunes.com, AppleStore, (consulté le 20 janvier 2018)
  3. (en) « Queensrÿche: Empire - AllMusic Review », sur AllMusic.com (consulté le 20 janvier 2018)
  4. (en-US) Martin Popoff, The Collector's Guide to Heavy Metal, vol. Volume 3: The Nineties, Burlington (Ontario), Canada, Collector's Guide Publishing, (ISBN 978-1-894959-62-9), p. 356
  5. (en) Jim Farber, « Empire Review », sur EW.com, Entertainment Weekly, (consulté le 20 janvier 2018)
  6. (en) RS Rating, Rolling Stone.com, « Queensryche : Discography » (version du 20 avril 2001 sur l'Internet Archive)
  7. (en-US) « Chart History - Queensrÿche: Empire », sur Billboard 200, Billboard, (consulté le 20 janvier 2018)
  8. a et b (en-US) « Queensrÿche: Empire - RIAA’s historic Gold & Platinum », sur RIAA, Recording Industry Association of America, (consulté le 20 janvier 2018)
  9. (en-US) « Chart History - Queensrÿche: Silent Lucidity », sur Hot 100, Billboard, (consulté le 20 janvier 2018)
  10. (en-US) « Chart History - Queensrÿche: Silent Lucidity », sur Mainstream Rock Tracks, Billboard, (consulté le 20 janvier 2018)
  11. (en-US) « 34th Grammy Awards - 1992 », sur Rock On The Net, (consulté le 20 janvier 2018)
  12. (en-US) « Chart History - Queensrÿche: Empire », sur Mainstream Rock Tracks, Billboard (consulté le 20 janvier 2018)
  13. (en) AllMusic, « Empire - Billboard Singles Chart - AllMusic awards » (version du 14 décembre 2012 sur l'Internet Archive)
  14. (en) Queensrÿche: Empire sur Discogs et Queensrÿche: Empire sur MusicBrainz - Réédition remastérisée inclus 3 titres bonus (Capitol Records, 2003)
  15. (en) Adrien Begrand, « Music - Queensrÿche: Empire (20th Anniversary Edition) », sur PopMatters, (consulté le 20 janvier 2018)
  16. (en) William Pinfold, « Queensrÿche - Empire: 20th Anniversary Edition », Record Collector, no 382,‎ (lire en ligne)
  17. (en) Queensrÿche: Empire (20th Anniversary Edition) sur Discogs et Queensrÿche: Empire (20th Anniversary Edition) sur MusicBrainz - Réédition 2×CD : L'album original remastérisé en 2003 inclus 3 titres bonus + 1 disque bonus inédit du live à l'Hammersmith Odeon de 1990
  18. (en-US) Écoute et téléchargement, « Queensrÿche: Empire (20th Anniversary Edition) », sur iTunes.com, AppleStore (consulté le 20 janvier 2018)
  19. « Canada album certifications – Queensrÿche – Empire », Music Canada
  20. (en) « Queensrÿche: Empire - BPI Album Awards », sur BPI, British Phonographic Industry, (consulté le 20 janvier 2018)

Liens externes[modifier | modifier le code]