L'Empereur Tomato-Ketchup

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
L'Empereur Tomato-Ketchup
Titre original トマトケチャップ皇帝
Tomato kechappu kōtei
Réalisation Shūji Terayama
Scénario Shūji Terayama
Sociétés de production Art Theatre Guild
Pays d’origine Drapeau du Japon Japon
Durée 29 min (1971)
72 min (1996)
Sortie 1971

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

L’Empereur Tomato-Ketchup (トマトケチャップ皇帝, Tomato kechappu kōtei?) est un film japonais réalisé par Shūji Terayama en 1971 à partir de sa propre pièce radiophonique La Chasse aux adultes (1960)[1].

Il s'agit d'un étrange conte fantastique qui met en scène de jeunes enfants qui se révoltent contre les adultes et prennent le pouvoir. Le film fut à l'époque, l'objet de diverses censures, car il montre des enfants s'adonnant à des activités sexuelles entre eux et avec des adultes. Ainsi en 1971, le film sort dans une version courte de 29 minutes, il faut attendre 1996 pour qu'une version restaurée de 72 minutes voit le jour[2].

Synopsis[modifier | modifier le code]

Les préadolescents se sont révoltés contre leurs parents parce qu'ils les privaient de la libre expression de leur sexualité ; armés jusqu'aux dents, ils se vengent des adultes et font régner par la terreur un ordre nouveau : ils instaurent une société où les contes de fées et les ébats amoureux occupent une place centrale et se mêlent harmonieusement ; des magiciennes-geishas y jouent à la fois le rôle d'amantes et de mères, les instituteurs sont condamnés à mort.

Finalement, si ce film peut être ressenti comme choquant, c'est moins par l'audace toute relative des scènes érotiques que par la violence et la cruauté des scènes de révolte, dont les images rappellent parfois douloureusement les exactions et les tortures perpétrées par certaines dictatures bien réelles. C'est d'ailleurs essentiellement ces scènes qui ont été supprimées pour constituer la version censurée. Cette dernière a réduit le film à 29 minutes contre 72 minutes pour la version initiale.

Autour du film[modifier | modifier le code]

Le film est présenté au Festival de Cannes en section court métrage en 1972. Il reçoit le Prix du Court Métrage au Festival international du Jeune Cinéma de Toulon la même année[1].

Le titre sera repris plus tard par Bérurier Noir pour leur EP L'Empereur Tomato Ketchup en 1986, ainsi que par le groupe Stereolab pour l'album Emperor Tomato Ketchup en 1996.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

  • Goro Abashiri
  • Tarō Apollo
  • Shiro Demaemochi
  • Mitsufumi Hashimoto

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Chiho Yoda, « Hommage à Shuji Terayama 寺山修司特別上映会 », Maison de la culture du Japon à Paris,‎ (lire en ligne)
  2. « Séance du dimanche. L’Empereur Tomato-Ketchup », sur quartierslibres.wordpress.com, (consulté le 26 mai 2018)

Liens externes[modifier | modifier le code]