Empathe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

L'origine du term "empathie" vient de la grèce antique[1]. Le mot "empathe" provient du mot "empathie" qui désigne quelqu'un avec un don d'empathie.

L'empathie s'agit d'une notion désignant la « compréhension » des sentiments et des émotions d'un autre individu donc ils ont un très fort quotient émotionnel[2]. En langage courant, ce phénomène est souvent rendu par l'expression « se mettre à la place de » l'autre. Un Empathe est quelqu'un avec des mutations de trois genes[3]: transporteur de serotonine, dopamine et de norepinephrine[4]; qui affecte non seulement leur ressentiment des emotions des autres mais aussi ses sens sont plus sensibles: l'ouie, l'odorat, le gout, le toucher et la vue[5]. Ceci peut complique la vie d'un empathe car ils sont plus attentifs a leur alentours ils peuvent se sentir accabler.[6]

Mais le terme « empathe » est surtout utilisé dans le milieu du surnaturel ou autres milieux dits "dépassant la réalité". En fait, un empathe « attrape » les émotions de son entourage, et pense que ce sont les siennes.

Relation avec l'empathie[modifier | modifier le code]

Des personnes vivant une forte affectivité, tendant à s'identifier aux autres, utilisent le terme d'empathie associé à celui d'empathe pour définir leur qualité et se définir elles-mêmes.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Who invented the word 'empath' and what were they called before? Is it a new thing? It seems like a made-up word they call themselves. - Quora », sur www.quora.com (consulté le 18 juin 2019)
  2. (en-GB) « Emotional Intelligence Test | Psychology Today UK », sur Psychology Today (consulté le 18 juin 2019)
  3. (en) Brigit Katz, « If You’re Empathetic, It Might Be Genetic », sur Smithsonian (consulté le 18 juin 2019)
  4. (en-US) « These 3 Sets of Genes Make You a Highly Sensitive Person », sur Highly Sensitive Refuge, (consulté le 18 juin 2019)
  5. « L’empathie, une qualité transmise par les gènes ? », sur SudOuest.fr (consulté le 18 juin 2019)
  6. « The Psychology of Emotional and Cognitive Empathy | Lesley University », sur lesley.edu (consulté le 18 juin 2019)

[1],[2],[3],[4],[5],[6]

  1. Erreur de référence : Balise <ref> incorrecte ; aucun texte n’a été fourni pour les références nommées :1
  2. Erreur de référence : Balise <ref> incorrecte ; aucun texte n’a été fourni pour les références nommées :0
  3. Erreur de référence : Balise <ref> incorrecte ; aucun texte n’a été fourni pour les références nommées :2
  4. Erreur de référence : Balise <ref> incorrecte ; aucun texte n’a été fourni pour les références nommées :3
  5. Erreur de référence : Balise <ref> incorrecte ; aucun texte n’a été fourni pour les références nommées :5
  6. Erreur de référence : Balise <ref> incorrecte ; aucun texte n’a été fourni pour les références nommées :4