Emmelie Prophète

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Prophète (homonymie).
Emmelie Prophète
Emmelie Prophète-Milcé 0299.JPG

Emmelie Prophète-Milcé au salon du livre de Paris.

Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
Distinction

Emmelie Prohète-Milcé, née le 15 juin 1971[1] à Port-au-Prince, est une écrivaine, journaliste haïtienne.

Biographie[modifier | modifier le code]

Emmelie Prohète-Milcé a fait des études de lettres modernes et de droit puis de communication à la Jackson State University[2]. Elle a été enseignante, à la tête de la Direction nationale du livre de Haïti de 2006 à 2011 et diplomate comme attachée d'ambassade à Haïti puis à Genève, elle est entrée au journal haïtien lenouvelliste.com[3] en 2011.

Distinctions[modifier | modifier le code]

Œuvres[modifier | modifier le code]

Roman 
  • Le testament des solitudes en 2007 ;
  • Le reste du temps en 2010 ;
  • Impasse Dignité en 2012, publiés chez Mémoire d'encrier.
  • Le bout du monde est une fenêtre en 2015, publié chez Mémoire d'encrier.
Poèmes 
  • Des marges à remplir en 2000 ;
  • Sur parure d'ombre, Comme la dernière parole et On rêve tous de trottoirs en 2004 ;
  • Comme soir de dernière promesse en 2006.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]