Emmelie Prophète

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Emmelie Prophète
Emmelie Prophète-Milcé 0299.JPG
Emmelie Prophète-Milcé au salon du livre de Paris.
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activités
Conjoint
Autres informations
Distinction
Œuvres principales
Les villages de Dieu (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Emmelie Prophète-Milcé, née le à Port-au-Prince, est une écrivaine et journaliste haïtienne[1].

Elle a été nommée ministre de la Culture et de la Communication d'Haïti le 17 janvier 2022[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Emmelie Prophète-Milcé a fait des études de lettres modernes et de droit puis de communication à la Jackson State University[3].

Elle a été enseignante, à la tête de la Direction nationale du livre d'Haïti de 2006 à 2011 et diplomate comme attachée d'ambassade à Haïti puis à Genève. Elle collabore au journal haïtien Le Nouvelliste depuis 2011.

Elle dirige le Bureau haïtien du droit d'auteur.

Elle est surtout connue comme écrivaine. Romancière, l'essentiel de son œuvre est publié chez Mémoire d'encrier. Son dernier roman Les Villages de Dieu connaît un grand succès.

Elle est installée comme nouvelle titulaire du ministère de la Culture et de la Communication (MCC) par le Premier ministre Ariel Henry, lequel a présidé, le lundi 17 janvier 2022, une cérémonie d’installation qui s’est tenue dans les locaux du Ministère[4],[5].

Famille[modifier | modifier le code]

Emmelie Prophète est mariée à l'écrivain et journaliste haïtien Jean-Euphèle Milcé, et elle est la mère de deux filles[6].

Œuvres[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

  • 2007 : Le Testament des solitudes, Mémoire d'encrier
  • 2010 : Le Reste du temps, Mémoire d'encrier
  • 2012 : Impasse Dignité, Mémoire d'encrier
  • 2015 : Le bout du monde est une fenêtre, Mémoire d'encrier
  • 2018 : Un ailleurs à soi, Mémoire d'encrier
  • 2020 : Les Villages de Dieu, Mémoire d'encrier

Poèmes[modifier | modifier le code]

  • 2000 : Des marges à remplir, Mémoire d'encrier
  • 2004 : Sur parure d'ombre, Comme la dernière parole et On rêve tous de trottoirs, Mémoire d'encrier
  • 2006 : Comme soir de dernière promesse

Nouvelles[modifier | modifier le code]

  • 2018 :Sol et si, C3 Éditions

Distinctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Emmelie Prophète », sur Île en île, (consulté le )
  2. Marika Bellavance, « Emmelie Prophète, partir pour mieux revenir », ICI Radio-Canada,‎ (lire en ligne Accès libre)
  3. sur lehman.
  4. « Haïti: Installation d'Emmelie Prophète au poste de ministre de la culture et de la communication », sur Vant Bèf Info, (consulté le ).
  5. (en) « Emmelie Prophète Milcé installée comme ministre de la Culture et de la Communication », sur Le Nouvelliste (consulté le ).
  6. « Emmelie Prophète-Milcé : « Je lis, j'écris, donc je vis ! » », sur Le Nouvelliste, Port-au-Prince, (consulté le ).
  7. Le Quotidien News, « La 8e édition du marathon du livre en Haïti lancée », sur Le Quotidien News, (consulté le ).

Liens externes[modifier | modifier le code]