Emmanuel de Mensdorff-Pouilly

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les autres membres de la famille, voir Famille de Mensdorff-Pouilly.
Emmanuel de Mensdorff-Pouilly
Emanuel Pouilly.jpg

Emmanuel de Mensdorff-Pouilly, portant l'uniforme autrichien.

Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 75 ans)
VienneVoir et modifier les données sur Wikidata
Conjoint
Sophie von Mensdorff (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfants
Alexandre de Mensdorff-Pouilly
Alphonse Frédéric de Mensdorff-Pouilly (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Emmanuel, comte de Mensdorff-Pouilly (Nancy ou Pouilly-sur-Meuse 24 janvier 1777 - Vienne 28 juin 1852) était un feldmarschall-lieutenant autrichien, vice-gouverneur de la forteresse de Mayence, ainsi que citoyen d'honneur de la ville de Mayence à partir de 1834.

Famille[modifier | modifier le code]

La maison de Mensdorff-Pouilly est une famille de la noblesse lorraine, et tient sa noblesse de la baronnie de Pouilly-sur-Meuse près de Stenay. La branche de Dietrichstein s'éteint en 1864, mais une branche de Mensdorff-Pouilly-Dietrichstein continue en passant par une femme.

Albert-Louis de Pouilly (1731-1795) et sa femme Marie-Antoinette née de Custines (1746-1800) émigrèrent avec leurs enfants en 1790 hors de la France révolutionnaire. Les fils, Albert (1775-1799, mort au combat en Italie) et Emmanuel (1777-1852) prirent le nom de Mensdorff (du nom d'une commune du comté de Roussy au Luxembourg). Emmanuel comte de Mensdorff-Pouilly a épousé le 22 février 1804 la princesse Sophie de Saxe-Cobourg-Saalfeld (1777-1835), fille du duc François de Saxe-Cobourg-Saalfeld, sœur aînée du roi Léopold Ier de Belgique, tante du prince consort Albert et de la reine Victoria Ière du Royaume-Uni ainsi que du roi Ferdinand II de Portugal. Leur fils Alexandre de Mensdorff-Pouilly fut un homme d'État autrichien, ministre des affaires étrangères en 1864-1866 et ministre-président de l'empire d'Autriche.

Domaine[modifier | modifier le code]

En 1838, Emmanuel de Mensdorff-Pouilly acheta la seigneurie et le château de Preitenstein (à Nečtiny) en Bohême occidentale. Cette seigneurie resta la propriété des Mensdorff-Pouilly jusqu'en 1945.

Titre et armoiries[modifier | modifier le code]

Il reçut le titre héréditaire de comte autrichien en 1818, et l'incolat tchèque en 1839. La devise familiale de Mensdorff-Pouilly était : Fortitudine et caritate. Son blason était d'argent au lion d'azur armé de gueules, avec la devise : Sans varier.

Œuvre[modifier | modifier le code]

Emmanuel Graf von Mensdorff-Pouilly : Tagebuch des Streifkorps unter Führung des k. k. Oberst Emanuel Grafen von Mensdorff-Pouilly (21. August bis 10. Dezember 1813), éditions "k. und k. Kriegs-Archivs" (archives de guerre impériales et royales), Dritte Folge (troisième série), III. tome, 1904, pages 251 - 314.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

E. de Tassigny, Les Mensdorff-Pouilly, le destin d'une famille émigrée en 1790 (publié en 1998).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]