Emmanuel Ntahomvukiye

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Emmanuel Ntahomvukiye
Illustration.
Fonctions
ministre de la Défense nationale et des anciens combattants
En fonction depuis le
(3 ans, 6 mois et 16 jours)
Prédécesseur Pontien Gaciyubwenge
Biographie
Date de naissance (48-49 ans)
Lieu de naissance Gitega, Burundi
Nationalité Drapeau du Burundi Burundais
Père Bernard Kayoya
Mère Thérèse Berahino
Diplômé de Université du Burundi
Profession Magistrat

Emmanuel Ntahomvukiye (parfois orthographié Ntahonvukiye[1]) est un magistrat et homme politique burundais né en 1969 à Gitega.

Il est ministre de la Défense nationale et des anciens combattants depuis le 25 mai 2015 à la suite du limogeage du major-général Pontien Gaciyubwenge, ayant participé à une tentative de coup d'État contre le président Pierre Nkurunziza. Il est le premier civil à occuper ce poste depuis une cinquantaine d'années.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né en 1969 à Gitega, Emmanuel Ntahomvukiye est le fils de Bernard Kayoya et de Thérèse Berahino. Il fait ses études secondaires au lycée Ngagara puis au lycée Nyabiharage. De 1991 à 1997, il étudie à l'université du Burundi et obtient une licence de droit[2].

Il commence sa carrière de magistrat au parquet de Makamba (1998-2002), puis entre au parquet de Bururi (2002-2004). Il devient ensuite « inspecteur de la justice » jusqu'en 2008. Puis de 2008 à 2009, il est conseiller à la Cour suprême[2].

Il devient par la suite président de la Cour anti-corruption (2009-2011), et enfin juge à la « Cour spéciale des terres et autres biens » jusqu'en mai 2015[2],[3].

Le 18 mai 2015, le ministre de la Défense nationale et des anciens combattants Pontien Gaciyubwenge est limogé après avoir participé à une tentative de coup d'État. Emmanuel Ntahomvukiye est alors nommé ministre à sa place par le président Pierre Nkurunziza, qui le juge « apolitique »[4]. Premier civil à occuper ce poste depuis une cinquantaine d'années, il prend officiellement ses fonctions le 25 mai 2015, et est reconduit le 24 août 2015[5],[3],[6].

Références[modifier | modifier le code]