Emmanuel Borghi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (novembre 2015).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Emmanuel Borghi
Surnom Manu Borghi
Activité principale musicien
Genre musical Jazz-rock, fusion, zeuhl
Instruments claviers
Années actives depuis 1987

Emmanuel Borghi est un claviériste français connu pour avoir été membre de Magma et pour avoir participé à d'autres projets de Christian Vander (Offering, Welcome, Alien...) pendant une vingtaine d'années.

Carrière[modifier | modifier le code]

Après des débuts (qui ne laisseront aucune trace discographique) au sein du sextet du batteur Simon Goubert, Emmanuel Borghi se fait remarquer comme pianiste dans Offering en mai 1987. On peut l'entendre sur les albums Offering III-IV (1990), A Fïïeh (1993) et Paris, Théâtre Dejazet 87 (1998). On le retrouve aussi au côté de Christian Vander, en trio ou en quartet sur les albums Jour après Jour (1990), 65! (1993), Bienvenue (Welcome) (1996) et Au Sunset (1998). Il intègre enfin Magma en juillet 1997 et y reste jusqu'en février 2008, participant à de nombreux concerts et disques. Parallèlement, il participe à d'autres albums de musiciens proches de Magma (Stella Vander, Simon Goubert...).

En 1996 paraît Anecdotes, son premier album solo, sur le label Seventh Records (réf. A22). En 1997, il s'associe avec Philippe Bussonnet (basse), James MacGaw (guitare) - tous deux membres de Magma - et Daniel Jeand'heur (batterie) pour former One Shot. Cette formation sort quatre disques, One Shot (1999), Vendredi 13 (2001), Ewaz Vader (2006) et Dark Shot (2008) avant qu'Emmanuel Borghi ne soit remplacé par Bruno Ruder (de Magma).

En 2002, il se joint à NHX, groupe de fusion électro-jazz fondé par le saxophoniste Gaël Horellou.

En 2008, il forme le trio Paghistree avec Himiko Paganotti (chant, ex-Magma) et John Trap (guitare). Ce groupe prend le nom de Slug en 2009 et sort un album éponyme la même année, puis devient quatuor avec l'arrivée d'Antoine Paganotti (batterie). L'album Namekuji sort en 2012.

On retrouve Emmanuel Borghi au sein du Emmanuel Borghi Trio avec Antoine Paganotti et Blaise Chevallier (basse) sur l'album Keys, Strings and Brushes (2012), et il rejoint le groupe Caillou (de Philippe GLEIZES) en 2015.

Il fonde en 2014 le groupe HIMIKO avec la chanteuse Himiko Paganotti.

Discographie et Vidéos[modifier | modifier le code]

Sous son nom[modifier | modifier le code]

  • 1996 : Anecdotes

Avec Magma[modifier | modifier le code]

Autres participations[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]