Emmanuel Aubert

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Aubert.

Emmanuel Aubert
Fonctions
Député de la 4e circonscription
des Alpes-Maritimes

(6 ans, 11 mois et 17 jours)
Groupe politique RPR
Successeur Xavier Beck

(17 ans, 8 mois et 21 jours)
Groupe politique UDR (1968-1976)
RPR
Prédécesseur Francis Palmero
Successeur Scrutin proportionnel
Député des Alpes-Maritimes

(2 ans, 1 mois et 12 jours)
Groupe politique RPR
Prédécesseur Scrutin proportionnel
Maire de Menton

(12 ans)
Prédécesseur Francis Palmero
Successeur Jean-Claude Guibal
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Tunis (Tunisie)
Date de décès (à 79 ans)
Lieu de décès Monaco
Nationalité Française

Emmanuel Aubert est un homme politique et général de brigade français né le à Tunis (Tunisie) et décédé le à Monaco (Monaco).

Biographie[modifier | modifier le code]

Général de brigade aérienne du cadre de réserve, Emmanuel Aubert se lance dans la politique dans les années 1960 où il devient une personnalité politique majeure de la ville de Menton.

Il est élu député de la quatrième circonscription des Alpes-Maritimes en 1968 et le restera jusqu'à sa mort en 1995 ayant été réélu successivement en 1973, 1978, 1981, 1986, 1988 et 1993 sous l'étiquette UDR puis RPR.

En 1977, il parvient à ravir la mairie de Menton à son éternel rival, Francis Palmero, qui la tenait depuis 1953. Réélu en 1983, il la cèdera en 1989 à l'actuel maire, Jean-Claude Guibal.

Conseiller régional de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur, il sera nommé premier Vice-Président du Conseil régional de Provence-Alpes-Côte d'Azur par Jean-Claude Gaudin à la victoire de la droite en 1986. Il était tête de liste dans les Alpes-Maritimes de la liste d'opposition nationale.

Mandats[modifier | modifier le code]

Député
Maire
Conseiller régional

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]