Emmanuel-Théodose de La Tour d'Auvergne (1668-1730)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
 Ne doit pas être confondu avec Emmanuel-Théodose de La Tour d'Auvergne (1643-1715).
Emmanuel-Théodose de La Tour d'Auvergne
Image illustrative de l'article Emmanuel-Théodose de La Tour d'Auvergne (1668-1730)

Titre Duc de Bouillon
Prédécesseur Godefroy-Maurice de La Tour d'Auvergne
Successeur Charles-Godefroy de La Tour d'Auvergne
Autres fonctions Grand chambellan de France

Armoiries de la Tour d'Auvergne-Turenne.svg

Emmanuel-Théodose de La Tour d'Auvergne, duc de Bouillon est un noble français né en 1668 et mort en avril 1730.

Il a été grand chambellan de France de 1715 à 1728 sous le règne de Louis XV.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils cadet de Godefroy-Maurice de La Tour d'Auvergne et de Marie Anne Mancini. Il devient l'aîné en 1692 au décès de son frère Louis Charles de La Tour d'Auvergne.

Pair de France, il porte les titres de duc de Bouillon, duc d'Albret, duc de Château-Thierry, comte de Montfort, comte de Nègrepelisse, comte d'Auvergne, comte d'Évreux, comte de Beaumont-le-Roger, vicomte de Turenne, vicomte de Castillon, vicomte de Lanquais, baron de Montgascon, baron de Limeuil.

Il se marie à quatre reprises :

La rumeur attribue à Louise-Françoise de Lorraine la mort de sa rivale, la comédienne Adrienne Lecouvreur[1]. Mais l'autopsie ne décèle aucune trace de poison dans le corps de celle-ci[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Franck Erikson, « Adrienne Lecouvreur », sur lexpress.fr, 6 janvier 1994. — Anne Dastakian, « Adriana Lecouvreur : poison et sentiments », sur marianne.net, 12 juillet 2015.
  2. « Lecouvreur Adrienne », sur tombes-sepultures.com, 2010-2016. — (en) « Adrienne Lecouvreur », sur the100.ru.