Emma Walmsley

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Walmsley.
Emma Walmsley
Emma Walmsley at The Francis Crick Institute (cropped).jpg
Fonction
Présidente-directrice générale (en)
GlaxoSmithKline
depuis
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Membre de
Dolder (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Emma Natasha Walmsley, née en juin 1969, est une femme d'affaires britannique, directrice générale de GlaxoSmithKline depuis le 31 mars 2017. En 2016, elle est incluse dans la liste des 50 femmes les plus puissantes selon le magazine Fortune[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Enfance et formation[modifier | modifier le code]

Emma Walmsley est née à Barrow-in-Furness en Grande-Bretagne. Elle grandit dans le Kent. Elle est la fille du vice-amiral Sir Robert Walmsley[2] et de Christina V Melvill[3]. Elle suit sa scolarité à l'école Winchester St Swithun[2] et est titulaire d’une licence en lettres classiques et modernes de l'Université d'Oxford[4].

Première femme PDG d'un grand laboratoire pharmaceutique[modifier | modifier le code]

Siège de GlaxoSmithKline à Londres

Elle a travaillé 17 ans chez L’Oréal, au Royaume-Uni, aux États-Unis, et en Chine. Elle rejoint GlaxoSmithKline en 2010, comme responsable de la division des produits de santé grand public[5]. En 2015, elle devient présidente de GSK Consumer Healthcare, une coentreprise créée entre les activités de GSK et Novartis[6],

Ces marques comme Sensodyne et Panadol représente près d'un quart des revenus de l'entreprise. Elle a été désignée pour remplacer le PDG de GlaxoSmithKline, Andrew Witty (en) au 31 mars 2017[7], devenant la première femme PDG d'un grand laboratoire pharmaceutique[8]. GlaxoSmithKline, d'une valeur de 80 milliards £. emploie 100 000 personnes à travers le monde et 16 000 en Grande-Bretagne. Emma Walmsley est aussi administratrice de la société Diageo de janvier 2016 à septembre 2016[9].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Emma Walmsley a épousé David Owen en septembre 1995 à Greenwich. Le couple a quatre enfants[10].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en-US) « Emma Walmsley », Fortune,‎ (lire en ligne, consulté le 2 mars 2017)
  2. a et b « Emma Walmsley, Profile - BBC Radio 4 », sur BBC (consulté le 1er mars 2017)
  3. « FreeBMD Entry Info », sur www.freebmd.org.uk (consulté le 1er mars 2017)
  4. (en) « Emma Walmsley », sur www.gsk.com (consulté le 2 mars 2017)
  5. (en-GB) « GlaxoSmithKline names Emma Walmsley as chief executive », BBC News,‎ (lire en ligne, consulté le 2 mars 2017)
  6. « GlaxoSmithKline: Emma Walmsley prend la direction générale », Agefi,‎ (lire en ligne)
  7. Denise Roland et Joann S. Lublin, « GlaxoSmithKline Names Emma Walmsley as Next Chief Executive », Wall Street Journal,‎ (ISSN 0099-9660, lire en ligne, consulté le 2 mars 2017)
  8. « Une femme, Emma Walmsley, nommée à la tête de GlaxoSmithKline », L'Obs,‎ (lire en ligne, consulté le 2 mars 2017)
  9. « Emma Walmsley, Glaxosmithkline PLC: Profile & Biography », sur Bloomberg (consulté le 2 mars 2017)
  10. (en-US) « Emma Walmsley - Lean In », Lean In,‎ (lire en ligne)