Emma Chambers

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Chambers.
Emma Chambers
Nom de naissance Emma Gwynedd Mary
Chambers[1]
Naissance
Doncaster,
West Riding of Yorkshire,
Royaume-Uni
Nationalité Drapeau du Royaume-Uni Britannique
Décès (à 53 ans)
Lymington,
Hampshire,
Royaume-Uni
Profession Actrice
Films notables Coup de foudre à Notting Hill
Séries notables The Vicar of Dibley

Emma Chambers est une actrice britannique née le à Doncaster (Royaume-Uni) et morte le à Lymington (Royaume-Uni).

Elle est connue pour son rôle de Honey Tacker dans le film Coup de foudre à Notting Hill et d'Alice Tinker dans la série The Vicar of Dibley.

Biographie[modifier | modifier le code]

Origines et formation[modifier | modifier le code]

Emma Chambers est née le à Doncaster[2],[3]. Elle y étudie à la St. Mary's School, puis poursuit son enseignement secondaire à la St. Swithun's School de Winchester[4]. Elle suit ses études de comédienne à la Webber Douglas Academy of Dramatic Art dans les années 80, en même temps que son condisciple Ross Kemp[5].

Carrière[modifier | modifier le code]

Après quelques petits rôles, comme dans la série The Bill en 1994, Emma Chambers joue le rôle de Chiarty Pecksniff dans l'adaptation télévisée de Martin Chuzzlewit, de Charles Dickens[6]. Ensuite, jusqu'en 2007, elle joue le rôle de Alice Tinker dans les 20 épisodes de la série The Vicar of Dibley (en plus des quatre épisodes spéciaux réalisés au profit de Comic Relief[7]. Sa participation à la série l'amène à remporter le British Comedy Award de la meilleure actrice comique en 1998[7].

Emma Chambers donne sa voix au personnage de Belle dans les deux saisons de la série animée Pond Life entre 1996 et 2000[8], puis interprète le rôle de Helen Yardley dans la série How Do You Want Me ?[9]. Elle apparaît ensuite dans le film Coup de foudre à Notting Hill, incarnant Honey, la sœur du personnage principal incarné par Hugh Grant. Elle incarne en 2000 le rôle de Martha Thompson dans une adaptation d'un film de 1970, lui-même adapté du roman Take a Girl like You de Kingsley Amis[10]. Elle est également active dans le domaine des dessins animés, prêtant sa voix à un personnage du Vent dans les Saules en 1995[9] ainsi qu'à Spotty dans deux épisodes de Little Robots en 2003[6].

Emma Chambers s'est produite sur les planches dans la décennie précédant sa première apparition télévisée, en jouant notamment dans Tartuffe et Invisible Friends[11]. En 2002, elle participe à la tournée de Benefactors, une pièce de Michael Frayn où elle donne la réplique à Neil Pearson[12].

Mort[modifier | modifier le code]

Elle meurt le à Lymington, ville où elle résidait, de causes naturelles[7].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Emma Chambers vivait à Lymington avec son époux, l'acteur Ian M. Dunn, avec lequel elle s'était mariée en 1991[13]. Avant son mariage, elle a vécu chez le célèbre acteur Ian McKellen, qu'elle considérait comme une figure paternelle[11].

Elle souffrait d'allergies chroniques aux animaux et d'asthme[13].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Films[modifier | modifier le code]

Séries[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

Récompense[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Emma Chambers obituary », sur The Guardian, (consulté le 25 février 2018)
  2. « Emma Chambers », sur Reach for the Stars
  3. « Emma Chambers », sur British Film Institute
  4. « Lymington-based Vicar of Dibley star Emma Chambers dies, aged 53 », sur Daily Echo,
  5. Karen Price, « The Vicar of Dibley actress Emma Chambers has died at the age of 53 », sur WalesOnline,
  6. a et b Sam Warner, « Vicar of Dibley star Emma Chambers dies aged 53 », sur Digital Spy,
  7. a, b et c « Vicar of Dibley actress Emma Chambers dies aged 53 », sur BBC,
  8. AJ Caulfield, « Notting Hill actress Emma Chambers dies at 53 », sur Looper,
  9. a et b Erin Nyren, « ‘Notting Hill’ Actress Emma Chambers Dies at 53 », sur Variety,
  10. « Take a Girl Like You [Part One] (2000) », sur British Film Industry
  11. a et b Gavanndra Hodge, « Emma Chambers: From dappy Alice to parasitic Sheila », sur The Independent,
  12. Matt Wolf, « Benefactors », sur Variety,
  13. a et b Victoria Lambert, « It was either the actress or the cat », sur The Telegraph,

Lien interne[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]