Emilio Gómez Muriel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un réalisateur image illustrant mexicain
image illustrant un scénariste image illustrant  un producteur de cinéma
Cet article est une ébauche concernant un réalisateur mexicain, un scénariste et un producteur de cinéma.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les conventions filmographiques. Pour plus d’informations, voyez le projet Cinéma.

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Gómez.
Emilio Gómez Muriel
Defaut 2.svg
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 74 ans)
MexicoVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité

Emilio Gómez Muriel (né le à San Luis Potosí, Mexico et mort le (à 74 ans)) est un scénariste, réalisateur et producteur de cinéma mexicain.

Biographie[modifier | modifier le code]

Au cours de sa longue carrière, qui débute en 1936 et s'achève en 1974, Emilio Gómez Muriel a participé à la création de 129 œuvres cinématographiques.

Filmographie partielle[modifier | modifier le code]

La filmographie d'Emilio Gómez Muriel est abondante, voici quelques étapes de sa carrière:

  • Payo - un hombre contra el mundo (1974); réalisateur
  • La bastarda (1972); producteur et réalisateur
  • Todos los pecados del mundo (1972); producteur et réalisateur
  • Los Dos hermanos (1971); réalisateur
  • La buscona (1971); producteur et réalisateur
  • La cama (1968); producteur et réalisateur
  • Rocambole contra la secta del escorpión (1967); réalisation. Adaptation très libre du personnage de Rocambole de Ponson du Terrail dans laquelle il mue le héros en véritable justicier costumé.
  • La perra (1967); producteur et réalisateur
  • Nacidos para cantar (1965); producteur et réalisateur
  • Muchachos impacientes (1965); producteur
  • Eugenia Grandet (1953) (Eugénie Grandet); réalisateur. D'après le roman d'Honoré de Balzac Eugénie Grandet
  • El Sexo fuerte (1948); réalisateur
  • La monja Alférez (1944); réalisateur
  • La Guerra de los pasteles (1944); réalisateur
  • Redes (1936); réalisateur

Liens externes[modifier | modifier le code]