Emil Orlik

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Emil Orlik
Emil Orlik 1932.jpg
Emil Orlik[1]
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 62 ans)
BerlinVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom dans la langue maternelle
Emil OrlíkVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Maître
Tomonobu (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Mouvement

Emil Orlik, né le à Prague (Bohême, Empire austro-hongrois) et mort le à Berlin, est un peintre, graveur, lithographe et illustrateur tchèque.

Biographie[modifier | modifier le code]

Emil Orlik fut membre du mouvement artistique issu de l'Art nouveau connu sous le nom de Sécession viennoise (Sezessionsstil).

Il collabore à la revue viennoise Ver sacrum et compose de nombreuses affiches lithographiées.

Influencé par l'art japonais, il se rend en Asie en mars 1900, faisant escale à Hong Kong, avant d'arriver au Japon, où il séjourne jusqu'en février 1901 pour apprendre les techniques de la gravure sur bois.

À partir de 1905, il enseigne à la Meisterschule für Graphik und Buchgewerbe de Berlin, où George Grosz fut l'un de ses élèves.

À cette époque, il exécute les portraits d'Otto Dix, Käthe Kollwitz, Thomas Mann, Albert Einstein et Alfred Döblin.

Galerie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :