Emil Loteanu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Emil Loteanu
Description de cette image, également commentée ci-après

Emil Loteanu sur un timbre moldave de 2004

Naissance
Clocuşna, arrondissement d'Ocnița, Bessarabie, Drapeau de la Roumanie Roumanie
Nationalité Drapeau de la Roumanie Roumanie jusqu'en 1953, Drapeau de l'URSS Union soviétique 1953-1991, Drapeau de la Moldavie Moldavie 1991-2003
Décès (78 ans)
Moscou, Drapeau de la Russie Russie
Profession Producteur, Scénariste
Films notables Les trouvères, Les Tsiganes montent au ciel

Emil Loteanu (nom de naissance, en moldave) ou Emil' Vladimirovič Lotjanu (en russe : Эмиль Владимирович Лотяну, également transcrit Émile Vladimirovitch Lotianou), est un réalisateur et un scénariste soviétique et moldave né le à Clocuşna, arrondissement d'Ocnița (Roumanie, aujourd'hui en république de Moldavie) et décédé le à Moscou où il est enterré dans le cimetière Vagankovo.

Biographie[modifier | modifier le code]

Emil Loteanu passe sa jeunesse à Bucarest, où sa mère travaillait à l'ambassade soviétique, rue Toma Stelian. Âgé de 13 ans, à la mort de son père, alors qu'entre-temps son pays natal est devenu soviétique, il franchit clandestinement la frontière et passe en URSS, chez ses grands-parents à Colincăuţi. Rattrapé par les gardes-frontières soviétiques, il est remis aux Roumains qui le renvoient auprès de sa mère à Bucarest. Ses études terminées, il présente en 1952 un dossier pour passer des examens d'admission à l'institut de théâtre et de cinéma de Bucarest, mais il est rejeté. Il demande alors la nationalité soviétique, l'obtient et rentre au village natal, en Union soviétique, décidé à faire des études cinématographiques à Moscou.

De 1953 à 1955, il étudie l'art théâtral au studio-école Vladimir Nemirovitch-Dantchenko près du Théâtre d'art de Moscou (MXAT), et à la faculté de mise en scène (VGIK), chez Grigori Rochal et Y. Guenika. Il obtient son diplôme en 1962. De 1973 à 1983, il est metteur en scène au studio Mosfilm à Moscou. Il continue à publier des poèmes (ses premiers avaient été publiés en 1949, à Bucarest, dans la revue Contemporanul), des récits et écrit des scénarios pour ses films. Il dirige les Cours supérieurs de formation des scénaristes et réalisateurs (ru) où il a eu comme élève Konstantin Lopouchanski. En 1985, il rentre en Moldavie. Enseignant à l'Institut des Beaux-Arts de Chişinău, il forme, entre autres, Svetlana Toma, Grigore Grigoriu, Victor Ciutac, Maria Sahaidac, les frères Victor et Mircea Soci-Voinicescu. Il est élu président de l'Union des cinéastes de Moldavie, crée l'Association expérimentale de création Phoenix-M, fonde la revue de théâtre et de cinéma La Lanterne magique et réalise l'émission TV À la recherche d'une étoile. Il a été membre d'honneur de l'Académie internationale de cinéma Nike, et chevalier de l'ordre de la république de Moldavie. Il s'est marié avec l'actrice Galina Beliaïeva avec laquelle il a eu un enfant.

Filmographie partielle[modifier | modifier le code]

Réalisateur
Scénariste

Récompenses[modifier | modifier le code]

  • 1969 : Artiste émérite de la RSS de Moldavie.
  • 1970 : Deuxième prix du festival de Minsk pour Ce n'est qu'un instant
  • 1972 : Grand prix du festival de San Sebastian, "Coquille d'or", pour Lautarii
  • 1972 : Grand prix du festival international d'arts et de folklore d'Italie pour Lautarii
  • 1972 : Prix "Le nymphe d'or" du festival international de cinéma de Naples pour Lautarii
  • 1976 : Grand prix du festival de San Sebastian, "Coquille d'or", pour Les Tsiganes montent au ciel
  • 1977 : Prix de la meilleure mise en scène au festival international de Belgrade pour Les Tsiganes montent au ciel
  • 1978 : Prix des spectateurs et de la presse pour le meilleur film au forum du cinéma à Milan pour Lautarii
  • 1977 : Prix du meilleur film au festival international de Prague pour Les Tsiganes montent au ciel
  • 1980 : Artiste du peuple de la RSFS de Russie.

Liens externes[modifier | modifier le code]

(en) Emil Loteanu sur l’Internet Movie Database