Emich-Charles de Leiningen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Emich Charles de Leiningen
Emich Carl 2nd prince of Leiningen.jpg
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 50 ans)
AmorbachVoir et modifier les données sur Wikidata
Famille
Père
Conjoints
Victoria de Saxe-Cobourg-Saalfeld
Sophie Henriette de Reuss-Ebersdorf (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfants

Emich Charles, prince de Leiningen () était un noble allemand.

Biographie[modifier | modifier le code]

Emich Charles est né à Dürckheim, et est le quatrième enfant et seul fils de Charles-Frédéric-Guillaume de Leiningen et de sa femme, la comtesse Christiane-Wilhelmine-Louise de Solms-Rödelheim et Assenheim (1736-1803). Le 3 juillet 1779, son père était fait Prince du Saint-Empire, et Emich Charles est devenu prince héréditaire de Leiningen. Le 9 janvier 1807, il a succédé à son père en tant que deuxième Prince de Leiningen.

Les mariages et la descendance[modifier | modifier le code]

Emich Charles était marié d'abord, le 4 juillet 1787, à Henriette, la plus jeune fille de Henri XXIV de Reuss-Ebersdorf, et de sa femme, la comtesse Caroline Ernestine d'Erbach-Schönberg. Henriette est décédée le 3 septembre 1801. Par ce mariage, Emich Charles avait un fils, qui mourut jeune :

  • Le prince Frédéric Charles Henri Louis de Leiningen (1er mars 1793 - 22 février 1800)

Le 21 décembre 1803, deux ans après la mort de sa première femme, Emich a épousé Victoria de Saxe-Cobourg-Saalfeld, quatrième fille de François de Saxe-Cobourg-Saalfeld et de sa femme, Augusta Reuss d'Ebersdorf. Sa deuxième épouse était la nièce de sa première épouse. Elle lui donna deux enfants:

Après sa mort[modifier | modifier le code]

Quatre ans après sa mort, sa veuve a été mariée à Édouard-Auguste de Kent, quatrième fils du Roi George III du Royaume-Uni. Par lui, elle avait une fille unique, la Princesse Victoria de Kent, qui allait plus tard devenir reine du Royaume-Uni.

Sources[modifier | modifier le code]