Embrèvement

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Un embrèvement est une technique d'assemblage pour deux pièces (de bois ou de tôle). L'une des pièces possède la languette ou le tenon destiné à s'emmancher dans la rainure ou la mortaise de l'autre pièce. En menuiserie et charpente, normalement, la largeur de l'embrèvement est égale à environ un tiers de la largeur totale de la pièce.

En tôlerie, c'est une forme emboutie dans une tôle et destinée à servir de logement pour une pièce ne devant pas être en saillie.

Il existe plusieurs types d'embrèvements en plus de la version standard pour le bois :

  • Menuiserie,
    • L’embrèvement bâtard, utilisé lorsque les deux pièces de bois n'ont pas la même largeur.
    • L'embrèvement (à) vif décrivant un embrèvement bâtard où la pièce la plus mince est totalement engagée dans la rainure.
    • L’embrèvement à flottage (simple ou double), utilisé lorsque l'une des pièces est en saillie (flotte) sur l'autre.
    • L'embrèvement d'angle à flottage lorsque l'embrèvement est utilisé pour former un angle.
    • L'embrèvement double est un assemblage chant contre chant désaffleuré (les parements ne sont pas au même niveau et forment un décalage), où chaque pièce a sur son chant une languette et une rainure face aux languette et rainure de l'autre pièce.
    • L'embrèvement plein est un assemblage où la languette d'un panneau est sertie dans la rainure de l'autre pièce et forme un dièdre (et non un T) avec.
  • Charpente,
    • L'embrèvement en fourchette consiste à tailler deux mortaises affleurantes sur les bords de la pièce réceptrice et pour la pièce qui s'y loge un double tenon en fourchette.
    • L'embrèvement dépouillé est un assemblage oblique à tenon en biseau.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]