Emanuel Hahn

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Emanuel Hahn
Emanuel Otto Hahn.jpg
Emanuel Hahn en 1928.
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 75 ans)
TorontoVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Influencé par
Distinction

Emanuel Otto Hahn, né le à Reutlingen, Wurtemberg, Allemagne et mort le à Toronto, Ontario, Canada, est un sculpteur et graveur médailleur canadien. Il fait partie des fondateurs de la société des sculpteurs du Canada (en) en 1928[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Emanuel Hahn naît à Reutlingen, en Allemagne, et déménage avec sa famille à Toronto en 1888. Il étudie à la Central Technical School (en) et à l'Ontario College of Art de 1899 à 1903. En 1901, il est engagé par la McIntosh Marble and Granite Company et créé pour elle des reliefs en bronze sur divers monuments dont ceux du monument dédié à Robert Burns, dans les jardins Allan de Toronto. Il travaille ensuite pour la Canada Foundry Company. En , il part pour Stuttgart, en Allemagne, suit des cours à la Kunstgewerbeschule (de) et à la Technische Hochschule (de), l'école polytechnique, et fait un stage dans le studio d'un sculpteur membre de l'académie des beaux-arts[2].

En août 1906, il commence à travailler pour la Thomson Monument Company. En 1908 il devient assistant de Walter Seymour Allward, participant à la construction du South African War Memorial (en) de Toronto, du Bell Telephone Memorial (en) à Brantford et du Lafontaine-Baldwin Monument à Ottawa. En 1912, il devient professeur à l'Ontario College of Art, et y dirige le département de sculpture jusqu'à sa retraite en 1951.

En 1926, Emanuel Hahn épouse Elizabeth Wyn Wood, une de ses anciennes élèves.

Travaux[modifier | modifier le code]

Emanuel Hahn est aussi graveur médailleur. Certaines de ses pièces sont toujours en circulation en 2005[3].

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Sculptors Society of Canada : History. Consulté le 29 juillet 2012.
  2. (fr) Victoria Baker, Emanuel Otto Hahn, L'Encyclopédie canadienne. Consulté le 29 juillet 2012.
  3. (en) Hicham Safieddine, Facts on Figures, Toronto Stars. Diffusé le 8 juillet 2005. Consulté le 29 juillet 2012.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :