Emanuel Feuermann

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Emanuel Feuermann
Emanuel Feuermann Scan10003.JPG
Emanuel Feuermann
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 39 ans)
New YorkVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Nationalité
Activités
Période d'activité
À partir de Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
A travaillé pour
Religion
Instrument
Label
Genre artistique
Distinction
Archives conservées par
Division musique de la Bibliothèque du Congrès (d)[1]Voir et modifier les données sur Wikidata

Emanuel Feuermann (né le à Kolomyia (aujourd'hui en Ukraine) - mort le à New York des suites d'une opération chirurgicale) est un violoncelliste autrichien. Très précoce, il était considéré comme le virtuose le plus phénoménal de son temps et comparé, pour la perfection technique et l'audace dans l'interprétation, à son fréquent partenaire de musique de chambre, Jascha Heifetz.

Le compositeur français, Jean-Louis Agobet a composé en 2004 une œuvre pour violoncelle et orchestre "Feuermann" pour l'instrument d'Emanuel Feuermann joué par Steven Isserlis.

Biographie[modifier | modifier le code]

En janvier 1934, il enregistre avec Paul Hindemith le scherzo (Schnelle Achtel) du duo pour alto et violoncelle.

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]