Ema Klinec

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Ema Klinec
Image illustrative de l’article Ema Klinec
Ema Klinec à Courchevel en 2013.
Contexte général
Sport Saut à ski
Période active de 2011 à aujourd'hui
Biographie
Nationalité sportive slovène
Nationalité Slovénie
Naissance (23 ans)
Lieu de naissance Kranj
Taille 1,65 m
Poids de forme 50 kg
Club SSK Alpina Ziri
Palmarès
Compétition Or Arg. Bro.
Championnats du monde 1 1 0
Coupe du monde (épreuves) 1 6 7

Ema Klinec est une sauteuse à ski slovène, née le à Kranj. Elle est membre du club « SSK Alpina Ziri ».

Entre le et le , elle participe à 17 épreuves internationales de tous niveaux, y compris mondial : elle est 16 fois sur le podium, et remporte 14 victoires, dont le premier Grand Prix auquel elle participe le à Courchevel.

Parcours sportif[modifier | modifier le code]

Alpen Cup, Coupe FIS et Coupe continentale[modifier | modifier le code]

Ema Klinec fait ses débuts en compétition internationale lors de l'épreuve de Coupe continentale de saut à ski de Ljubno le  : elle marque ses premiers points dès cette première épreuve en prenant la 16e place[1], puis la 8e place le lendemain[2] ; elle a alors 12 ans et demi. Elle poursuit cette première saison avec quatre concours à Zakopane puis Ramsau am Dachstein, où elle se place à chaque fois entre la 13e et la 20e place[3]. Elle devient championne de Slovénie pour la première fois cette année devant Spela Rogelj[4]

Lors de l'été 2011, elle participe à cinq concours qui constituent une « Tournée d'été », deux épreuves de Coupe Continentale à Bischofsgrün, une compétition « FIS » à Pöhla (de) sur un tremplin plus petit, puis deux Coupes Continentales à Oberwiesenthal : elle ne se place jamais plus loin que 9e, réussissant même à monter sur la deuxième marche du podium le à Oberwiesenthal, battue par Daniela Iraschko mais devant Coline Mattel. Elle termine à la 3e place de cette tournée estivale 2011[5]. Elle devient championne de Slovénie à l'automne[6].

Ema Klinec ne participe pas aux épreuves d'ouverture de Coupe Continentale 2012 de Rovaniemi le  ; elle ne peut pas non plus se mesurer aux autres sauteuses lors d'épreuves de Coupe du monde de saut à ski, car l'âge minimum est alors de 15 ans[7],[8], qu'elle n'atteindra que le . Elle commence sa saison hivernale à Notodden le , mais elle rate la qualification pour la deuxième manche de un point et prend la 31e place[9], qui est son plus mauvais résultat de toute sa jeune carrière. Le lendemain Ema Klinec prend la 15e place[10].

Le elle monte sur la 3e marche du podium de l'épreuve de Coupe Continentale de Zakopane, derrière Sarah Hendrickson et Daniela Iraschko, et devant Coline Mattel[11]. Elle renouvelle cette performance le lendemain, de nouveau devant Mattel, et derrière Hendrickson devancée cette fois-ci par Iraschko[12].

Ema Klinec prend part lors de la saison estivale 2012 à deux épreuves de Coupe FIS, les deux fois elle est sur le podium avec une place de troisième et une victoire les 14 et à Villach. En hiver 2013 elle saute lors de six épreuves Alpen Cup pour jeunes sauteuses, elle les remporte toutes les six[13].

Ema Klinec ne participe à nouveau à une Coupe Continentale que le à Oberwiesenthal ; la concurrence est cette fois-ci de niveau modeste puisque les sauteuses prétendantes aux premières places de Coupe du Monde ne sont pas présentes[14]. Elle remporte cette épreuve, devant Michaela Doleželová et Juliane Seyfarth.

Championnats du monde junior[modifier | modifier le code]

Ema Klinec remporte un total de huit médailles aux Championnats du monde junior, dont quatre en or par équipes (épreuve féminine 2013 à Liberec et 2018 à Kandersteg et épreuve mixte en 2016 et 2017). En 2017 et 2018, elle remporte la médaille d'argent du concours de individuel.

Sa première médaille intervient en 2012 à Erzurum, alors âgée de 13 ans, avec le bronze par équipes.

Grand Prix d'été[modifier | modifier le code]

Le , elle remporte sa première manche du Grand Prix à Courchevel. Elle gagne sa deuxième victoire cinq ans plus tard à Tchaïkovski pour se classer deuxième au général.

Coupe du monde et grands championnats[modifier | modifier le code]

Elle fait ses débuts en Coupe du monde en à Lillehammer où elle termine septième. Elle est ensuite 8e et 12e à Hinterzarten puis 5e et 6e à Tchaïkovski, ses meilleurs résultats en Coupe du monde[15].

Après un an de non-participation, elle fait son retour pour la saison 2015-2016. Elle obtient son premier podium le , en se classant deuxième du concours de Sapporo derrière Sara Takanashi. En 2016, elle remporte aussi le concours individuel des Jeux olympiques de la jeunesse à Lillehammer.

Lors de la saison 2016-2017, elle ajoute deux podiums dans l'élite à son palmarès, à Oberstdorf et Pyeongchang. Elle prend la cinquième place des Championnats du monde à Lahti pour sa première participation à la compétition. Elle se classe septième de la Coupe du monde cet hiver.

Si en 2017-2018, son seul podium individuel est une deuxième place au championnat du monde junior à Kandersteg, elle prend part à ses premiers Jeux olympiques à Pyeongchang, prenant le quatorzième rang.

Elle commence bien la saison 2018-2019, montant sur le podium à Lillehammer et Prémanon, mais se blesse au genou aux Championnats de Slovénie (rupture des ligaments croisés), achevant ainsi sa saison[16].

Au début de l'hiver 2019-2020, elle revient au plus haut niveau, se classant deuxième de la Coupe du monde à Klingenthal.

En 2020-2021, elle fait partie des toutes meilleures, étant la principale contributrice de la victoire de l'équipe slovène à Ljubno[17], puis se classant deuxième ici même, puis monte sur deux autres podiums, sans encore pouvoir s'imposer.

Famille[modifier | modifier le code]

Sa sœur Barbara est aussi une sauteuse à ski de haut niveau[18].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Ema Klinec 3e à Zakopane le 20 janvier 2012.

Jeux olympiques[modifier | modifier le code]

Épreuve / Édition Pyeongchang 2018
Individuel 14e

Championnats du monde[modifier | modifier le code]

Épreuve / Édition Lahti 2017 Oberstdorf 2021
Petit Tremplin 5e Médaille d'or, monde Or
Grand Tremplin Épreuve inexistante à cette date
Par équipes - Médaille d'argent, monde Argent
Par équipes mixtes 4e

Coupe du monde[modifier | modifier le code]

  • Meilleur classement général : 6e en 2021.
  • 14 podiums individuels : 1 victoire, 6 deuxièmes places et 7 troisièmes places.
  • 3 podiums par équipes : 1 victoire et 2 deuxièmes places.


Classements généraux annuels[modifier | modifier le code]

Année Rang
2014 25e
2015 9e
2017 7e
2018 11e
2019 24e
2020 8e
2021 6e

Victoires individuelles[modifier | modifier le code]

Année Lieu
2022 Nizhny Tagil (Russie)

Championnat du monde junior[modifier | modifier le code]

Grand Prix d'été[modifier | modifier le code]

  • Meilleur classement général : 2e en 2018.
  • 4 podiums individuels, dont 2 victoires.

Coupe continentale[modifier | modifier le code]

  • 6 victoires (en date de 2020).
  • Meilleur classement général : 8e de la saison estivale 2011.

Jeux olympiques de la jeunesse[modifier | modifier le code]

  • Médaille d'or Médaille d'or en individuel en 2016.
  • Médaille d'or Médaille d'or du concours par équipes mixtes en 2016.

Championnats de Slovénie[modifier | modifier le code]

  • Championne en individuel (hiver) en 2012 et 2019.

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :