Elzbieta

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Élisabeth.
Elzbieta
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (80 ans)
BogucinVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom de naissance
ElżbietaVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalités
Activités
Illustratrice, écrivaine, plasticienne, autrice de littérature d'enfanceVoir et modifier les données sur Wikidata
Conjoint
Georges Violet (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Elzbieta Violet, qui utilise son prénom comme nom de plume, est une illustratrice et auteure franco-polonaise, notamment de littérature jeunesse, née le en Pologne et vivant à Paris[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Elzbieta est née d'un père polonais et d'une mère française. Du fait de la disparition de son père et des années de guerre, elle vit successivement durant son enfance dans différents pays : Pologne, Alsace occupée, Grande-Bretagne, avant d'habiter à Paris, confiée pendant quelques années à un oncle polonais blanchisseur qui l'exploitait, comme elle le raconte dans un livre publié en 2008, La Nostalgie aborigène[2],[3].

Elzbieta écrit les textes qu'elle illustre[4]. Elle reçoit le Prix Sorcières en 1994 pour Flon-Flon et Musette. Elle est retenue comme candidate nominée pour le prix commémoratif Astrid Lindgren (« Astrid Lindgren memorial award » ALMA) en 2006[5] et en 2008[6]. En 2012, elle obtient le Prix Spécial du Prix Sorcières.

Elle est aussi peintre et photographe[7].

Elle a été l'épouse du sculpteur Georges Violet[3],[8].

Œuvres[modifier | modifier le code]

Albums illustrés[modifier | modifier le code]

  • Larirette et Catimini, L'École des loisirs Pastel, 1988
  • La Mer est très mouillée, Pastel, 1988
  • Ma petite fille est toute petite, Pastel, 1988
  • Bon appétit, Catimini !, Pastel, 1988
  • Le Grimoire de sorcière, Pastel, 1990
  • Un Porcelet tout nu, Pastel, 1990
  • Polichinelle et moi, Pastel, 1991
  • Es-tu folle, Cornefolle ?, Pastel, 1991
  • Le Petit navigateur illustré, Pastel, 1991
  • Flon-Flon et Musette, Pastel Lutin poche, 1993
  • La Nuit de l'étoile d'or, Lutin poche, 1993
  • Un Amour de Colombine, Pastel, 1994
  • Clown, Lutin poche, 1994
  • Saperli et Popette, Pastel, 1994
  • Trou-Trou, Pastel, 1995
  • Le Mariage de Mirliton, Pastel, 1995
  • Petit-Gris, Pastel, 1995
  • Le Mystère du chat ensorcelé, Pastel, 1996
  • Qui ? Où ? Quoi ?, Pastel, 1996
  • Où vont les bébés ?, Pastel, 1997 ; réédition, éditions du Rouergue, 2008
  • Bibi, Pastel, 1998
  • Toi + Moi = Nous, Pastel, 1998
  • Le Voyage de Turlututu, Pastel, 2000
  • Dragon vole, Pastel, 2000
  • Échelle de magicien, Pastel, 2000
  • Petit lapin Hoplà, Pastel, 2001
  • Petit Frère et Petite Sœur, Albin Michel, 2001
  • Gargouilles, Sorcières et compagnie, éditions du Rouergue, 2002
  • Petit Couci-Couça, éditions du Rouergue, 2004
  • La Maison de Couci-Couça, éditions du Rouergue, 2004
  • Le Voyage de Couci-Couça, éditions du Rouergue, 2004
  • Oui, éditions du Rouergue, 2006
  • Images Images, L'Art à la page, 2008
  • La Pêche à la sirène, éditions du Rouergue, 2008
  • Petite Lune, éditions du Rouergue, 2008 ; réédition Actes Sud Junior, 2013
  • Hocus Pocus, éditions du Rouergue, 2009
  • Petit Mops, éditions du Rouergue, 2009
  • L'École du soir, illustré par Vincent Tessier, éditions du Rouergue, 2010
  • L'Écuyère, éditions du Rouergue, 2011
  • Le Troun et l'oiseau-musique, conception musicale de Sharon Kanach, éditions du Rouergue, 2012
  • Petit Fiston, éditions du Rouergue, 2013

Roman jeunesse[modifier | modifier le code]

Essais et récits[modifier | modifier le code]

Après avoir rappelé un souvenir qui a bouleversé sa propre enfance, Elzbieta raconte et illustre, dans un beau livre, la vie de six enfants « célèbres ».

Elle publie également plusieurs ouvrages mettant en perspective son activité d'auteure et d'illustratrice jeunesse, et, pour le dernier, situant le rôle que les contes ont joué dans sa propre enfance et son parcours d'artiste.

« Je dois à l'histoire de Blanche-Neige des frères Grimm, sans fin revisitée en secret, d'avoir été pourvue d'un talisman protecteur qui m'a permis, au milieu de circonstances difficiles, de ne jamais perdre entièrement confiance[10]. »

Illustrations[modifier | modifier le code]

  • Marie-Paule Bernardin, Confiseries : au sucre, aux fruits, au chocolat et petits fours, La Maison rustique, 1979
  • Henriette Dussourd, Remèdes d'autrefois, recettes d'aujourd'hui : vertus de toujours, La Maison rustique, 1979
  • Lucile Augeron, La Cuisine fermière, La Maison rustique, 1981

Autre[modifier | modifier le code]

Collaboration à la traduction depuis l'anglais vers le français :

  • Rudyard Kipling, La Ritournelle du petit père Kangourou ((en) The Sing-song of old man Kangaroo), peintures de John Rowe ; trad. française de Claude Lager, avec la collab. d'Elzbieta, L'École des loisirs, Pastel, 1990

Prix et distinctions[modifier | modifier le code]

Exposition[modifier | modifier le code]

  • 2014 : « Passages », exposition collective inédite d'illustrations (Elzbieta, Quentin Blake, Blexbolex, Serge Bloch, Carll Cneut, Philippe Corentin, Wolf Erlbruch, Kveta Pacovska Jean-François Martin), Salon du livre et de la presse jeunesse en Seine-Saint-Denis.

Adaptation de son œuvre[modifier | modifier le code]

Au théâtre[modifier | modifier le code]

  • Bibi, d'après son album jeunesse éponyme publié en 1998, mise en scène Odile Brisset ; scénographie Michel Broquin ; coproduction Compagnie Créature, Odyssud de Blagnac et Centre culturel des Mazades ; avec Émilie Broquin et Amandine Meneau, Toulouse, 2009

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]