Elytrigia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Elytrigia est un genre de plantes monocotylédones de la famille des Poaceae, originaire des régions tempérées. 158 espèces ont été décrites et rattachées au genre Elytrigia, cependant huit espèces seulement sont acceptées actuellement (2016)[1]. Ce sont des plantes herbacées vivaces, qui sont souvent des mauvaises herbes des cultures, dont la plus connue est le chiendent officinal.

Caractéristiques générales[modifier | modifier le code]

Les espèces du genre Elytrigia sont des plantes herbacées vivaces aux tiges (chaumes) pouvant atteindre de 20 à 150 cm de long. L'inflorescence est un épi linéaire, érigé ou retombant, composé d'épillets isolés, sessiles ou sub-sessiles, plus ou moins comprimés latéralement, et comprenant en moyenne 7 (de 3 à 10) fleurons hermaphrodites. Le fruit est un caryopse aux glumelles adhérentes, de taille moyenne (4 à 6 mm de long), montrant un sillon longitudinal, et comprimé dans le sens dorsoventral[2].

Liste d'espèces[modifier | modifier le code]

Selon The Plant List (16 octobre 2016)[1] :

Distribution[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b The Plant List, consulté le 16 octobre 2016
  2. (en) L. Watson et M. J. Dallwitz, « Elytrigia Desv. », sur The grass genera of the world (consulté le 16 octobre 2016).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :