Elvis Gratton : Le King des kings

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Elvis Gratton : Le king des kings, aussi connu sous le nom Elvis Gratton : Le film, est un film québécois d'une série de films du même nom, coréalisé par Pierre Falardeau et Julien Poulin. Ce film est aussi la compilation de 3 courts-métrages : Elvis Gratton (1981), Les Vacances d'Elvis Gratton (1983) et Pas encore Elvis Gratton ! (1985).

Résumé[modifier | modifier le code]

Le film suit le parcours d'un garagiste grossier qui, après avoir remporté un concours d'imitation d'Elvis Presley, s'envole avec sa femme Linda à Santa Banana. Après une semaine remplie d'incidents imprévus et de péripéties sous les tropiques, il revient au Québec en étant bien décidé à redresser les valeurs morales de notre société.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

  • Titre : Elvis Gratton : Le king des kings
  • Réalisation : Pierre Falardeau et Julien Poulin
  • Scénario : Pierre Falardeau et Julien Poulin
  • Montage : Pierre Falardeau et Julien Poulin
  • Photographie : Alain Dostie
  • Société de production : Association coopérative des productions audio-visuelles (ACPAV)
  • Musique : Aaron King
  • Durée : 89 minutes
  • Pays : Drapeau du Canada Canada
  • Date de sortie :
  • Langue : Français
  • Format : Couleur

Distribution[modifier | modifier le code]

Autour du film[modifier | modifier le code]

  • Le coût des trois courts-métrages a été environ de 450 000 dollars canadiens.
  • Le second court-métrage, Les Vacances d'Elvis Gratton, a été en partie tourné à Cuba.
  • Le personnage est une caricature de la petite bourgeoisie canadienne-française fédéraliste.
  • Le film Elvis Gratton : Le king des kings demeure aujourd'hui une œuvre marquante de la cinématographie québécoise et son personnage principal est entré dans le folklore québécois.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]