Elsa Pharaon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Elsa Pharaon
Elsa Pharaon soirée Révélations César 2018.jpg
Elsa Pharaon lors de la soirée Révélations César 2018.
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité

Elsa Pharaon, née en 1973, est une directrice de casting d'enfants française.

Biographie[modifier | modifier le code]

Elsa Pharaon a grandi à Roubaix, dans le Nord.

Son père est guadeloupéen. Sa mère et issue d'une famille bourgeois du Nord[1]. Elle interrompt ses études aux Beaux-Arts qu'elle effectue à Lille pour assurer le casting enfant du film d’Arnaud Desplechin Comment je me suis disputé… (ma vie sexuelle). Depuis, elle travaille dans le casting[2].

Elle intervient sur des films où les personnages principaux sont des enfants, des adolescents, ou des profils singuliers que l’on ne trouve pas en agence de comédiens[3].

Elle réalise le casting d'enfants pour les films de Maïwenn, les acteurs et les actrices pour les films de Mia Hansen-Løve[2].

C'est elle qui réalise le casting de Rod Paradot, César du meilleur espoir masculin pour le film la tête haute en 2016. Elle réalise aussi le casting d'Oulaya Amamra, César du meilleur espoir féminin pour Divines en 2017[4].

En 2021, elle réalise le casting du film Ouistreham, Émmanuel Carrère, 2021

En 2022, elle a réalisé la direction de casting de plus de 35 long métrages dont 16 films primés et plusieurs séries.

Prix[modifier | modifier le code]

  • Meilleure direction de casting, European Casting Director Award, 2016[5]

Prix reçus par des acteurs repérés par Elsa Pharaon[modifier | modifier le code]

Direction de casting (uniquement films primés)[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Dans les banlieues, Elsa Pharaon déniche les jeunes visages du cinéma français », La Croix,‎ (ISSN 0242-6056, lire en ligne, consulté le )
  2. a b et c « Comment travaille une directrice de casting enfants », sur Télérama, (consulté le )
  3. (en) Efosa Osaghae, « How To Become an Actor in France », backstage magazine,‎ (lire en ligne)
  4. ARDA, « Elsa Pharaon », sur ARDA (consulté le )
  5. (en) « Antoinette Boulat and Elsa Pharaon receive the European Casting Director Award », sur Cineuropa - the best of european cinema, (consulté le )
  6. « Zoom sur Oulaya Amamra, insolente et divine actrice à suivre », Elle,‎ (lire en ligne, consulté le )