Élodie de Sélys

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Elodie de Sélys)
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les autres membres de la famille, voir Famille de Selys Longchamps.
Élodie de Sélys
Naissance (36 ans),
près de Liège
Profession Animatrice de télévision
Autres activités Écrivain
Journaliste
Années d'activité Depuis 2002
Médias
Média principal Télévision, à la RTBF
Pays Drapeau de la Belgique Belgique
Télévision Ce jour-là
La Télé de A@Z
Une brique dans le ventre
Fonction Présentatrice

Élodie de Sélys (née le près de Liège) est une journaliste, écrivain et animatrice de télévision belge[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Dès son plus jeune âge, on remarque chez elle des talents d'écriture et de dessin. Elle crée, à l'école primaire, différents magazines destinés à ses copines de classe...[réf. nécessaire]

Elle étudie le journalisme à l'Université de Liège de 1997 à 2001. Son mémoire de fin d'études consacré à la presse d'entreprise remportera le Prix de la Fondation Freddy Créteur. Elle poursuivra ensuite, avec Grande Distinction, un DEA en Relations internationales et Intégration européenne, toujours à l'Université de Liège. Enfin, elle suivra les deux années du Master en Management des Hautes études commerciales — École de gestion de l'Université de Liège (HEC) [2].

Parcours professionnel[modifier | modifier le code]

Peu de temps après la fin de ses études, Élodie de Sélys est engagée à la RTBF, d'abord en tant que scénariste sur l'émission pour jeunes Tu passes quand tu veux, diffusée quotidiennement sur La Deux[2],[3]. Très vite repérée, elle fait ses débuts à l'antenne dès 2003 dans l'émission Archives, qui deviendra plus tard Zoom arrière, et actuellement dans Ce jour-là, toujours au programme hebdomadaire de La Une. On pourra l'apercevoir également dans Europe : 10 points et comme chroniqueuse dans Ma télé bien aimée, émission de divertissement de La Une, présentée par Jean-Louis Lahaye.

Appréciant tant être devant que derrière la caméra, Élodie participera également comme scénariste ou journaliste aux émissions 100 % Télé, Les Années belges, Télétourisme, Moi Belgique, La Télé de A@Z ou, encore actuellement, Une brique dans le ventre, et à différentes émissions événementielles. En 2012 Élodie de Sélys anima sur La Deux la première édition de STARTER! une télé-réalité qui coache de futurs entrepreneurs et les aide à lancer leur projet. Elle reviendra présenter la seconde édition dès Avril 2013

À la rentrée télé 2012, elle coprésentera avec Cathy Immelen Flash, le nouveau magazine culturel de la RTBF, chaque samedi à 18h30[4].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Très discrète sur sa vie privée, Élodie a donné naissance en novembre 2008 à un garçon prénommé Côme. En couple avec Benjamin Deceuninck, elle donne naissance, le 12 juillet 2014, à un garçon prénommé Jean [5].

Réservée à l'antenne, elle a la réputation dans la vie réelle d'animer les réunions professionnelles ou amicales d'un solide sens de l'humour et de l'auto-dérision...[réf. nécessaire] Quelques-unes de ses passions connues sont la lecture, le stylisme, les Beatles, le chocolat, le bricolage, le Coca-Cola Light et Jean-Jacques Goldman[3].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (fr) Michel Gronemberger, « Elodie de Selys Archives », sur www.gronemberger.com (consulté le 12 novembre 2010)
  2. a et b (fr) Sans Chichis, « La Première télé d’Elodie de Sélys », sur www.rtbf.be,‎ (consulté le 8 novembre 2013)
  3. a et b (fr) SeriesLive, « biographie », sur www.serieslive.com (consulté le 12 novembre 2010).
  4. (fr) RTBF, « Le nouveau magazine "Flash" sur la Une. », sur www.rtbf.be (consulté le 25 août 2012)
  5. Groupe SudPresse, « La famille s'est agrandie pour Benjamin Deceuninck et Elodie de Sélys », sur www.sudinfo.be,‎ (consulté le 13 juillet 2014)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]