Elmir le marchand

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Elmir, dit Elmir le marchand, est un personnage fictif issu de l'univers de Valérian, agent spatio-temporel, série de bande dessinée créée par Jean-Claude Mézières et Pierre Christin.

Identité et destinée[modifier | modifier le code]

Installé sur Syrte (dite Syrte-la-Magnifique), la capitale de l'Empire des mille planètes, Elmir est un humanoïde bien en chair à l'épiderme (à moins qu'il ne s'agisse d'un pelage ras) marron clair, aux cheveux roux, à la barbe de même teinte et aux oreilles pointant au-dessus du crâne. S'il se présente volontiers comme un « modeste marchand » proposant des produits de luxe face au palais impérial mais vivant dans la rue noire (au cœur des bas-fonds syrtiens), il n'en porte pas moins une tenue confortable et discrètement ornementée. Il a fait quelques études d'astronomie qui lui permettent d'identifier Valérian et Laureline comme terriens.

Le tableau comparatif des races, page 63 des Habitants du ciel, indique qu'Elmir est un véritable Syrtien, membre de la race autochtone de la planète.

Après avoir vendu de somptueux vêtements à Laureline, qui espérait ainsi se fondre avec Valérian dans le cortège des invités du Prince Ramal, Elmir le marchand se présente aux deux jeunes gens finalement refoulés par les gardes du palais impérial de Syrte. Il leur indique alors comment pénétrer dans le bâtiment (grâce à un chargement de Schlamils) en échange de toute information utile concernant les Connaisseurs. Lorsque les agents de Galaxity se mettent en quête de leur providentiel informateur en sortant du palais, ils se retrouvent plongés dans un épouvantable cloaque et se laissent guider dans un dédale de ruelles fangeuses jusqu'à la rue noire où est censée se trouver la demeure d'Elmir. Celui-ci, qui n'est autre que le Grand Maître de la Guilde des Marchands de Syrte mais qui préfère garder l'anonymat lorsqu'il évolue au grand jour, leur explique que les quartiers misérables dans lesquels il les a fait venir sont les seuls où les redoutables devins prenant les décisions à la place de Ramal n'osent pas s'aventurer. Il présente ensuite les Terriens à ses amis et confrères, lesquels déplorent tous l'obscurantisme religieux entretenu par les Connaisseurs au détriment de la science et se plaignent des persécutions dont ils sont régulièrement victimes. Elmir le marchand entraîne bientôt ses nouveaux alliés dans une expédition qui les conduit sur Slomp, l'astéroïde servant de repaire à leurs adversaires communs. Passager de l'astronef de Valérian, dont il a parfaitement compris qu'il était capable d'évoluer dans l'espace-temps, le Syrtien assiste finalement aux derniers instants des Connaisseurs (qui se sabordent en même temps que l'épave de leur fusée) et se fait raccompagner dans une capitale en pleine ébullition où il entend bien jouer un rôle décisif au terme des bouleversements liés à la disparition des principaux conseillers du Prince.

Elmir a dû réussir puisque, dans la "photo de famille des humanoïdes" des Habitants du ciel (pages 60-62), il est plus richement vêtu et cité en tant que "premier échevin de Syrte".

Apparition notable[modifier | modifier le code]

  • L'Empire des mille planètes