Ellen Richards

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Ellen Henrietta Swallow Richards ( - ) est une chimiste et écologiste américaine, fondatrice du mouvement d'économie domestique (en anglais : home economics movement) et pionnière de l'écoféminisme[réf. souhaitée].

Le cratère vénusien Richards a été nommé en son honneur.

Formation[modifier | modifier le code]

Ellen Richards est formée au Vassar College, où elle obtient un Bachelor en 1870. À la fin de la même année, elle entre au nouvellement fondé Massachusetts Institute of Technology qui accepte de lui octroyer un statut d'étudiante spécial ("special student")[1] car l'Université n'acceptait pas encore les femmes. En 1873, elle devient la première femme diplômée du Massachusetts Institute of Technology dont elle obtient un Bachelor en chimie. Le titre de sa thèse de Bachelor s'intitulait « Notes on Some Sulpharsenites and Sulphantimonites from Colorado »[2]. La même année, elle obtint également un Master du Vassar College[3],[4].

Fondatrice du « home economics movement »[modifier | modifier le code]

En 1898, Ellen Richards est invitée par Melvil Dewey à son Lake Placid Club pour délivrer une communication sur l'économie domestique. Après discussion avec sa femme Annie Dewey, il est décidé d'organiser une conférence l'année suivante. En 1899 se tient la première Lake Placid Conference, située au Lake Placid Club des Dewey. Richards est l'organisatrice principale de l'évènement, et dirige l'évènement en qualité de « chairman »[1]. À l'issue de la dixième rencontre de la conférence annuelle en 1908, il est décidé de créer l'American Home Economics Association dont Richards sera la première présidente. L'année suivante, l'association fonde le Journal of Home Economics, également avec Richards à sa tête.

Euthénisme[modifier | modifier le code]

La vision générale de Richards est résumée dans son concept d'euthénisme (« euthenics » en anglais) tel qu'on le trouve exposé dans son ouvrage Euthenics: The Science of Controllable Environment (1910)[5]. Le terme est une référence directe au terme à l'époque populaire d'eugénisme. L'idée générale est que les individus interagissent et sont façonnés par leur environnement. Ainsi, une modification de l'environnement peut modifier les individus. De telles modifications peuvent être transmises à la génération d'individus suivante (par l'éducation par exemple). L'euthénisme était pour Richards une étape nécessaire préalable à l'eugénisme pour l'amélioration de l'être humain et de ses conditions de vie.

Ouvrages[modifier | modifier le code]

Sélection d'écrits importants de Ellen Richards :

  • Richards, Ellen H. S. 1883. “Domestic Economy.” The New England Farmer, April.
  • Richards, Ellen H. S. 1898. Food Materials and Their Adulterations. Boston: Home Science Publishing Co.
  • Richards, Ellen H. S. 1899. The Cost of Living as Modified by Sanitary Science. New York: J. Wiley & sons.
  • Richards, Ellen H. S. 1901. The Cost of Food: A Study in Dietaries. New York: J. Wiley & Sons.
  • Richards, Ellen H. S. 1905. The Cost of Shelter. J. Wiley & Sons.
  • Richards, Ellen H. S. 1907. Sanitation in Daily Life. Boston: Whitcomb & Barrows.
  • Richards, Ellen H. S. 1910. Euthenics: The Science of Controllable Environment. Boston: Whitcomb & Barrows.
  • Richards, Ellen H. S. 1911. “The Social Significance of the Home Economics Movement.” Journal of Home Economics 3 (2): 117–125.
  • Richards, Ellen H. S., and S. M. Elliott. 1907. Chemistry of Cooking and Cleaning (3rd ed.). Boston: Whitcomb & Barrows.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Ouvrages ou articles consacrés à Ellen Richards :

  • Bevier, Isabel. 1911. “Mrs. Richards’ Relation to the Home Economics Movement.” Journal of Home Economics 3 (3): 214–216.
  • Bevier, Isabel. 1924. Home Economics in Education. Philadelphia: J.B. Lippincott Company.
  • Chamberlain, Mariam K., ed. 1991. Women in Academe: Progress and Prospects. New York: Russell Sage Foundation.
  • Clarke, Robert. 1973. Ellen Swallow: The Woman Who Founded Ecology. Chicago: Follett Publishing Company.
  • Goldstein, Carolyn M. 2012. Creating Consumers: Home Economists in Twentieth-Century America. Chapel Hill, NC: University of North Carolina Press.
  • Hunt, Caroline L. 1912. The Life of Ellen H. Richards. Boston: Whitcomb & Barrows.
  • Leavitt, Sarah A. 2002. From Catharine Beecher to Martha Stewart: A Cultural History of Domestic Advice. Chapel Hill, NC: The University of North Carolina Press.
  • Shapiro, Laura. [1986] 2009. Perfection Salad: Women and Cooking at the Turn of the Century. Berkeley, CA: University of California Press.
  • Stage, Sarah. 1997. “Introduction. Home Economics: What’s in the Name?” In Sarah Stage and Virginia B. Vincenti, eds., Rethinking Home Economics: Women and the History of a Profession. Ithaca, NY: Cornell University Press, pp. 1–13.
  • Stage, Sarah. 1997. “Ellen Richards and the Social Significance of the Home Economics Movement.” In Sarah Stage and Virginia B. Vincenti, eds., Rethinking Home Economics: Women and the History of a Profession. Ithaca, NY: Cornell University Press, pp. 17–33.
  • Stage, Sarah and Virginia B. Vincenti, eds., 1997. Rethinking Home Economics: Women and the History of a Profession. Ithaca, NY: Cornell University Press.
  • Swallow, Pamela C. 2014. The Remarkable Life and Career of Ellen Swallow Richards: Pioneer in Science and Technology. New York: J. Wiley & Sons.
  • Weigley, Emma S. 1974. It Might Have Been Euthenics: The Lake Placid Conferences and the Home Economics Movement. American Quarterly, 26 (1): 79–96.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Caroline Louisa Hunt, The life of Ellen H. Richards, Boston : Whitcomb & Barrows, (lire en ligne)
  2. (en) Ellen H. Swallow (Richards), « Notes on some sulpharsenites and sulphantimonites from Colorado », Department of Chemistry, Massachusetts Institute of Technology,‎ (lire en ligne, consulté le 2 mars 2020)
  3. (en) « Ellen H. Swallow Richards », sur Science History Institute, (consulté le 2 mars 2020)
  4. (en) Lynne E. Ford, Encyclopedia of Women and American Politics, Infobase Publishing, (ISBN 978-1-4381-1032-5, lire en ligne)
  5. (en) Ellen H. (Swallow) Richards, Euthenics: The Science of Controllable Environment; A Plea for Better Living Conditions as a First Step Toward Higher Human Efficiency, Boston, Whitcomb & Barrows, (lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]