Elizabeth Wyn Wood

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Elizabeth Wyn Wood, née le 8 octobre 1903 à Orillia dans l'Ontario et morte le 27 janvier 1966 à Toronto, est une sculptrice canadienne.

Wood étudia la sculpture à l'Ontario College of Art puis à l'Art Students League of New York. Elle épouse Emanuel Hahn en septembre 1926 et fait partie des fondateurs de la société des sculpteurs du Canada (en) en 1928[1].

Parmi ses œuvres figurent des bas-reliefs de l'Université Ryerson de Toronto réalisés en 1962 et le monument aux morts de Welland Growland. Celui-ci a été dévoilé le 2 septembre 1939, la veille du déclenchement de la Seconde Guerre mondiale[2].

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Sculptors Society of Canada : History. Consulté le 29 juillet 2012.
  2. (fr) Jacqueline Hucker, Les monuments des deux grandes guerres, L'Encyclopédie canadienne. Consulté le 29 juillet 2012.

Liens externes[modifier | modifier le code]