Elizabeth Jane Howard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Elizabeth Jane Howard
Nom de naissance Howard
Naissance
Londres
Décès (à 90 ans)
Bungay
Distinctions
commandeur de l'ordre de l'Empire britannique, prix John-Llewellyn-Rhys, compagnon de la Royal Society of Literature

Elizabeth Jane Howard, née le à Londres et morte le (à 90 ans) à Bungay dans le Suffolk, est une romancière britannique.

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle passe son enfance à Noting Hill et ambitionne de devenir actrice de théâtre à Stratford-upon-Avon, mais le déclenchement de la Seconde Guerre mondiale met fin à ce projet. Elisabeth se tourne alors vers l'écriture, dont elle fait sa profession dans le courant des années 1940. Son premier roman, La Belle Visite, publié en 1950, lui vaut de remporter le prix John Llewellyn Rhys[1].

La célébrité lui vient cependant de la saga The Cazalet Chronicle, racontant la vie aisée d'une famille anglaise de la classe moyenne. La série suit l'évolution de la société britannique à travers les relations difficiles que connaissent les membres de trois générations de Cazalets, durant la Seconde Guerre mondiale.

Oeuvres[modifier | modifier le code]

  • Ce long regard, trad. Danièle Clément, Albin Michel, 1958
  • L'Air de la mer, trad. Jacques Brousse, Albin Michel, 1967
  • Une saison à Hydra, trad. Cécile Arnaud, Quai Voltaire, 2019
  • Étés anglais: La saga des Cazalet I, trad. Anouk Neuhoff, Quai Voltaire, p. 576, 2020
  • À rude épreuve: La saga des Cazalet II, trad. Cécile Arnaud, La Table Ronde, p.608, 2020

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en)Elizabeth Jane Howard obituary The Guardian, 2 janvier 2014