Elizabeth Christ Trump

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Trump et Famille Trump.
Elizabeth Trump
Elisabeth Christ.jpg
Elizabeth Christ Trump, vers 1918
Biographie
Naissance
Décès
Nom de naissance
Elisabeth ChristVoir et modifier les données sur Wikidata
Surnom
La matriarche de la famille Trump
Nationalités
Activités
Famille
Conjoint
Enfants
Parentèle
Donald Trump (petit-fils)Voir et modifier les données sur Wikidata

Elizabeth Christ Trump, de son nom de jeune fille Elisabeth Christ (10 octobre 1880, Kallstadt, Empire allemand - 6 juin 1966, Manhasset, États-Unis) est une femme d'affaires et la matriarche de la famille Trump. Elle épouse Frederick Trump en 1902, qui décède de la grippe espagnole en 1918. Contrainte de gérer seule l'empire immobilier naissant des Trump, elle fonde cinq ans plus tard la société Elizabeth Trump & Fils avec son fils Fred Trump[1]. La société, maintenant connue comme The Trump Organization, est aujourd'hui détenue et gérée par son petit-fils milliardaire Donald Trump, 45e président des États-unis.

Enfance humble[modifier | modifier le code]

Elisabeth Christ née le 10 octobre 1880 à Kallstadt, Royaume de Bavière, intégré depuis 1871 à l'Empire allemand. Elle est la fille de Philipp Christ et de Anna Marie Christ (née Anthon). La famille possède un petit vignoble dont le revenu est insuffisant pour subvenir à leurs besoins, son père travaille comme ferblantier, répare et polit les outils et ustensiles en fer-blanc, fer recouvert d'une fine couche d'étain. Il gère son petit commerce depuis leur domicile sur Freinsheimer Straße, Kallstadt. Juste en face de la maison d'Elisabeth se trouve celle de la famille Trump, où Katharina Trump, une veuve très âgée, réside avec sa famille[1].

Mariage avec Frederick Trump[modifier | modifier le code]

Elizabeth Christ Trump et Frederick Trump, vers 1918

Frederick Trump, cinquième fils de Katharina, émigre en 1885 aux États-Unis à l'âge de 16 ans et fait fortune dans des restaurants lors de la ruée vers l'or du Klondike (dans le territoire canadien du Yukon). Il rentre en Bavière en 1901 pour y courtiser Elisabeth, malgré les objections de sa mère, qui estime que son fils self-made-man, qui a réalisé son rêve américain, pourrait maintenant trouver une fiancée mieux nantie. Néanmoins, Elisabeth reçoit sa demande en mariage officielle, qu'elle accepte. Ils se marient le 26 août 1902[1]. Elle a 22 ans soit plus de 10 ans plus jeune que lui. Elisabeth et Frédéric s'installent à New York dans le quartier allemand de Morrisania, Bronx. Elizabeth (son prénom est anglicisée à son arrivée) reste à la maison, tandis que Frédéric travaille comme gestionnaire de restaurants et d'hôtels. Leur premier enfant nait le 20 avril 1904. Ils la baptisent Elizabeth, du nom de sa mère[1].

Bien que vivant dans un quartier allemand, Elizabeth souffre du mal du pays. La famille retourne à Kallstadt cette même année, après avoir vendu tous leurs biens en Amérique.

Portrait de famille, de gauche à droite: Fred, Frederick, Elizabeth, Elizabeth Christ, et John, 1918

Les autorités soupçonnant Frederick d'avoir quitté l'Allemagne pour éviter le service militaire dans l'Armée Impériale, la famille décide de rentrer aux États-unis dès 1905[1]. Elizabeth met au monde un nouvel enfant le 11 octobre 1905, baptisé Frederick "Fred", du nom de son père. Ils résident alors dans la 177e rue, dans le Bronx. Après la naissance de son troisième enfant, John George, le 21 août 1907, la famille déménage dans le quartier de classe moyenne du Queens, où Frederick a commencé à développer des affaires dans l'immobilier. Mais il expire de la grippe espagnole en 1918, en laissant Elizabeth seule avec ses trois enfants ainsi qu'une fortune de 31 359 $ (soit 492 016 en dollars de 2016)[2].

Fondation d'Elizabeth Trump & Fils[modifier | modifier le code]

Elizabeth se découvre un "talent remarquable"[1] pour faire prospérer l'entreprise immobilière. Elle embauche un entrepreneur pour faire bâtir des maisons sur un terrain acheté par son mari, vend les maisons et vit des hypothèques payées par les nouveaux propriétaires.

Elle souhaite que ses enfants poursuivent le développement de l'entreprise familiale une fois leurs études finies, mais Fred rechigne à étudier davantage, souhaite commencer à travailler. En 1925, Elisabeth fonde la société familiale sous le nom de "Elizabeth Trump & Fils". Fred n'ayant que 20 ans, il est mineur aux États-Unis ainsi Elisabeth doit signer les documents juridiques au nom de son fils.

Fred souffle ses 22 bougies en 1927 et l'entreprise Elizabeth Trump & Fils est officiellement constituée[3]. Fred rencontre de beaux succès, mais Elizabeth continue à superviser ses affaires tout au long de sa vie. Même septuagénaire, elle prend la peine d'aller recueillir les pièces de monnaie des laveries automatiques des hôtels de sa société (désormais la Trump Organization)[1].

Vie personnelle[modifier | modifier le code]

Elizabeth fut considérée comme la matriarche de la famille Trump. Elle est décrite comme une femme d'une "détermination extraordinaire"[4], s'habille de façon très conservatrice et formelle. Elle était une dure travailleuse. Elle est restée proche de son fils Fred sa vie entière[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e f g et h (en) Gwenda Blair, The Trumps: Three Generations That Built an Empire, Simon & Schuster, (ISBN 0743210794, lire en ligne)
  2. Inflation de l'IPC de la calculatrice
  3. (en) « New Concerns Function with Queens Capital », The Daily Star,‎ (lire en ligne)
  4. Wayne Barrett.

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]