Elisha Cuthbert

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cuthbert.
Elisha Cuthbert
Description de cette image, également commentée ci-après
Elisha Cuthbert en mai 2009
Nom de naissance Elisha Ann Cuthbert
Naissance (35 ans)
Drapeau du Canada Calgary, Alberta (Canada)
Nationalité Drapeau du Canada Canadienne
Profession Actrice
Films notables The Girl Next Door
La maison de cire
My Sassy Girl
Séries notables 24 heures chrono

Elisha Ann Cuthbert est une actrice canadienne, née le à Calgary en Alberta (Canada). Elle a acquis une renommée internationale pour ses rôles de Kim Bauer, la fille de Jack Bauer dans la série américaine 24 heures chrono, de Carly dans La Maison de cire et de Danielle Clark dans The Girl Next Door.

Cuthbert est un sex-symbol[1] et a souvent été citée comme l'une des femmes les plus "sexy" et comme l'une des "plus belles" dans le monde[2],[3],[4],[5],[6].

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse et formation[modifier | modifier le code]

Elisha est élevée à Greenfield Park au Québec, et dès l'âge de 9 ans, elle devient mannequin pour les pieds (foot model) et pour des vêtements pour enfants. Elle réside aussi un temps à Toronto en Ontario, avant de devenir actrice.

Elle prétend à la succession d'Alyssa Milano dans Charmed, à la suite d'un désaccord entre cette dernière et le producteur de la série. Cependant l'actrice ne cédera pas sa place et Elisha sera forcée de commencer sa carrière par de petits rôles qu'elle qualifiait elle-même de "transitoires".[réf. nécessaire]

Elle a un frère et une sœur plus jeunes.

Débuts d'actrice (années 1990)[modifier | modifier le code]

Sa première apparition télévisée a lieu à la fin des années 1990 dans le 63e épisode de la série Fais-moi peur !, dans laquelle elle apparaît régulièrement par la suite. En 1997, elle obtient son premier rôle au cinéma, avec le drame Dancing on the Moon. En 1998, elle joue dans le film Airspeed et co-anime l'émission pour enfants Popular Mechanics for Kids (Super Mecanix en français) avec - entre autres - Jay Baruchel, sur la télévision canadienne. Elle y officie en tant que « correspondante internationale » et parcourt à cette occasion le monde entier (y compris la Maison-Blanche où elle est invitée par Hillary Clinton).

De retour au Québec, diplômée de la Centennial Regional High School (en), elle apparaît dans quelques films et programmes locaux (parmi lesquels la série d'action Largo Winch), avant qu'elle parte tenter sa chance à Los Angeles, en 2000, à l'âge de 17 ans.

Révélation télévisuelle puis progression difficile (années 2000)[modifier | modifier le code]

L'actrice pour la projection du dernier épisode de la saison 7 de 24, en mai 2009.

Après avoir fait durant six mois quelques petits rôles dans des films restés confidentiels hors des États-Unis, Elisha décroche en 2001 le premier grand rôle de sa carrière, celui de la jeune Kim Bauer, dans la série d'action 24 heures chrono.

Le tournage de la série est intensif, et lui laisse peu de temps pour d'autres projets : entre 2001 et 2004, elle apparait dans la comédie romantique Love actually (2001) puis dans la comédie potache Retour à la fac (2003).

Elle quitte la série au bout de la troisième saison pour se concentrer sur sa carrière au cinéma : elle tient d'abord le rôle-titre de la comédie The Girl Next Door, qui accroît sa renommée et entérine son statut de sex-symbol, à défaut d'avoir le succès critique et commercial attendu en 2004. L'actrice remporte d'ailleurs deux MTV Movie Awards : « MTV Movie Awards pour le meilleur baiser » et « MTV Movie Awards de la meilleure révélation féminine ».

L'année suivante, elle est au casting du film d'horreur pour adolescents La Maison de cire, aux côtés d'autres acteurs populaires de jeunes : Chad Michael Murray, Jared Padalecki et Paris Hilton. Cette fois, l'actrice est nominée aux Teen Choice Awards dans trois catégories : « meilleur combat », « meilleur film Actrice - Action / Aventure / Thriller » et « Choix Rumble ». Elle partage aussi l'affiche du film d'horreur The Quiet avec Camilla Belle, qui passe quant à lui inaperçu, alors qu'elle participe aussi à la production.

Cette même année, elle revient dans deux épisodes de la cinquième saison de 24. Elle participe aussi au jeu vidéo tiré de la série, 24: The Game. Elle apparaît dans les clips Perfect Situation de Weezer, en début d'année 2006, et Nothing In This World de Paris Hilton.

En 2007, elle défend deux films : tout d'abord, elle est la tête d'affiche du thriller horrifique Captivity, de Roland Joffé. Si elle reçoit le Teen Choice Award dans la catégorie « Actrice film d'horreur / thriller », elle décroche aussi le Razzie Award de la « pire actrice ». Elle seconde également Christian Slater pour le thriller indépendant He Was a Quiet Man, écrit et réalisé par Frank Cappello. Les deux films passent inaperçus.

L'année suivante, elle partage l'affiche de la comédie romantique My Sassy Girl, réalisée par le français Yann Samuell, avec Jesse Bradford. Enfin, elle tente un retour à la télévision en tournant un pilote de série télévisée, NY-Lon, adaptée de la série britannique éponyme. Mais le projet n'aboutit pas. Elle tient en revanche l'un des rôles principaux de la mini-série d'action Guns.

Elle débute l'année 2009 en participant à six épisodes de la septième saison de 24, dont l'action se situe à New York, puis retrouve Christian Slater, tête d'affiche d'une nouvelle série, The Forgotten. Le programme, lancé à la rentrée 2009, est cependant arrêté au bout de 13 épisodes, faute d'audiences. Enfin, elle joue dans la comédie indépendante Mon père et ses 6 veuves, aux côtés de Tim Allen, qui passe inaperçue.

Passage à un registre comique (années 2010)[modifier | modifier le code]

En 2010, elle fait ses adieux aux rôle de Kim Bauer dans deux épisodes de la huitième saison de 24, avant de changer totalement de registre : elle décroche en effet un rôle régulier dans une nouvelle comédie de la chaîne ABC, centrée sur une bande d'amis, Happy Endings, dont les autres membres sont incarnés par Eliza Coupe, Zachary Knighton, Adam Pally, Damon Wayans Jr. et Casey Wilson[7]. D'abord critiquée et négativement comparée à plusieurs "sitcoms" similaires - Perfect Couples, Mad Love, Traffic Light and Friends with Benefits[8], la série reçoit un accueil de plus en plus chaleureux au cours de la première saison, les critiques considérant que son créateur, David Caspe, avait su améliorer sa série au fur et à mesure[9],[10]. BuddyTV classé Happy Endings # 7 dans sa liste 2011 des «meilleures nouvelles émissions de télévision."[11] La deuxième saison de Happy Endings reçoit des critiques élogieuses, apparaissant notamment dans divers magazines : « Best of the Year », New York Magazine[12], The A. V. Club[13], "Hulu"[14], l'Associated Press[15], le Pittsburgh Post-Gazette[16], et Yahoo[17] toujours dans la catégorie « meilleurs programmes de télévision de 2011 ». Cuthbert a été nominée pour le Online Film & Television Association Award en 2012 et 2013 dans la catégorie « Meilleur Casting dans une série comique » et pour le TV Guide Award "Casting préféré". La série a également été nominée pour 28 autres prix, y compris les Satellite Awards pour la meilleure comédie ou une série TV musicale. Malgré un succès critique et un véritable culte, la série a été annulée par ABC après avoir terminé sa troisième saison en mai 2013 en raison de la stratégie de programmation erratique de la chaîne. Cette décision de stopper la série a été jugée comme l'une des « pires décisions de télévision » pour la saison 2012-2013 par le New York magazine[18].

Le succès de la série la remet au devant de la scène : en 2012, elle présente les American Music Awards[19] et les People's Choice Awards[20].

Puis en 2013, l'actrice fait la couverture de Maxim[21].

L'actrice entre Nick Zano et Kelly Brook, ses partenaires de One Big Happy, à la rentrée 2015 de la chaîne NBC.

À la fin prématurée de la série, elle reste dans le registre de l'humour en faisant partie de la distribution de la comédie Just Before I Go, première réalisation de l'actrice Courteney Cox, mais elle rebondit surtout vers une nouvelle sitcom, One Big Happy. La série est diffusée par NBC. Cuthbert y incarne Lizzy, une lesbienne tombée enceinte de son meilleur ami, Luke (joué par Nick Zano), au moment où celui-ci rencontre et épouse l'amour de sa vie, Prudence (Kelly Brook)[22]. La série est annulée après une courte saison de six épisodes[23].

En 2015, selon le Hollywood Reporter, Elisha Cuthbert rejoint le casting du film Goon: Last of the Enforcers, suite de la comédie culte Goon, sortie en 2011, aux côtés de Seann William Scott. Ce nouveau film est entré en production en juin à Toronto devrait sortir en 2016. Liev Schreiber et Alison Pill devraient également reprendre leurs rôles du premier opus[24].

Le , il est confirmé qu'elle dans un rôle récurrent dans la nouvelle sitcom de Netflix, The Ranch, dont la diffusion a commencé le , aux côtés d'Ashton Kutcher et de Danny Masterson[25]. Elle est promue régulière à partir de la saison suivante.

Vie privée[modifier | modifier le code]

Elisha Cuthbert est mariée avec le joueur de hockey sur glace Dion Phaneuf depuis le [26]. Elle est une fan de hockey sur glace et est titulaire d'un abonnement annuel pour les Kings de Los Angeles. En 2005, elle tient un blog sur le site de la Ligue nationale de hockey, même si elle n'a pas posté d'article pour la plupart durant la saison[27],[28]. Elle aime également peindre[29].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Voix françaises[modifier | modifier le code]

En France
et aussi

Au Québec
Note : La liste indique les titres québécois.
et aussi

Article connexe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. AskMen Editors, « Elisha Cuthbert », sur AskMen (consulté le 4 avril 2016)
  2. (en-US) « FHM 100 Sexiest 2015 - FHM », sur FHM (consulté le 4 avril 2016)
  3. « TV's 100 Sexiest Women of 2011 », sur www.buddytv.com (consulté le 4 avril 2016)
  4. « Top 10 Hottest Women Of All Time | Your Portal - Social Facts, Information, Articles », sur gunh.com (consulté le 4 avril 2016)
  5. AdoroCinema, « 40 atrizes mais bonitas do século 21 », sur AdoroCinema (consulté le 4 avril 2016)
  6. (en-US) « Top 10 Sexiest Hollywood Actresses of the 2000s (2000-2009) », sur ItsGR9 (consulté le 4 avril 2016)
  7. « Elisha Cuthbert 'wanted break from drama' », sur Digital Spy, (consulté le 4 avril 2016)
  8. (en-US) « 'Happy Endings' review: Haven't we met before? », sur Zap2It (consulté le 4 avril 2016)
  9. (en-US) « 'Happy Endings' Season 2 is at the top of our TV wish list », sur Zap2It (consulté le 4 avril 2016)
  10. « Review: A second opinion on ABC's 'Happy Endings' », sur HitFix (consulté le 4 avril 2016)
  11. « The 11 Best New TV Shows of 2011 », sur www.buddytv.com (consulté le 4 avril 2016)
  12. « The Year in Television », sur NYMag.com (consulté le 4 avril 2016)
  13. « Best TV of 2011 », sur www.avclub.com (consulté le 4 avril 2016)
  14. « The Best Comedies of 2011: 10-6 « The Hulu Blog » (consulté le 4 avril 2016)
  15. Frazier Moore, « 'Breaking Bad,' 'Happy Endings' among year's best », Boston.com,‎ (lire en ligne)
  16. « Best TV Show: 'Breaking Bad' », sur Pittsburgh Post-Gazette (consulté le 4 avril 2016)
  17. « Yahoo TV », sur tv.yahoo.com (consulté le 4 avril 2016)
  18. « The Best TV Strategies of the Past Year — and a Really Bad One », sur Vulture (consulté le 4 avril 2016)
  19. Geovane, « Colbie Caillat será uma das apresentadoras do American Music Awards 2012 », sur COLBIE FAN (consulté le 4 avril 2016)
  20. http://www.popsugar.com/celebrity/photo-gallery/20330539/image/20330559/Elisha-Cuthbert-People-Choice-Awards-nominations
  21. (pt) « Elisha Cuthbert reaparece na capa da revista "Maxim" – TV Foco », sur TV Foco - Audiência da TV, Notícias da TV e Famosos (consulté le 4 avril 2016)
  22. « Nick Zano to Co-Star in NBC's Lesbian Comedy », sur The Hollywood Reporter (consulté le 4 avril 2016)
  23. « Kelly Brook mourns the loss of One Big Happy... as US sitcom gets axed », sur Mail Online (consulté le 4 avril 2016)
  24. « Mobile Site Preview », sur m.cinepop.com.br (consulté le 4 avril 2016)
  25. « Elisha Cuthbert rejoint Ashton Kutcher dans une comédie Netflix », sur Métro (consulté le 4 avril 2016)
  26. (en) Rosie DiManno, « Dion Phaneuf and Elisha Cuthbert tie knot in P.E.I.: DiManno », Toronto Star,‎ (lire en ligne)
  27. (en) NHL Blog Central, « The 'Great' Sighting », NHL Blog Central, (consulté le 16 décembre 2008)
  28. (en) NHL Blog Central, « The Art of Booing », NHL Blog Central, (consulté le 16 décembre 2008)
  29. (en) Bruce Westbrook, « Elisha Cuthbert keeps Quiet in Texas », Houston Chronicle,‎ (lire en ligne)
  30. a et b « Comédiennes ayant doublé Elisha Cuthbert en France » sur Doublagissimo
  31. a, b et c « Comédiennes ayant doublé Elisha Cuthbert en France » sur RS Doublage
  32. a, b et c http://www.doublage.qc.ca/p.php?i=164&idacteuren=5303