Elise Hall

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Elise Hall
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 71 ans)
BostonVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
Instrument

Elise Hall (née à Paris le , morte à Boston le ) est une saxophoniste et mécène américaine.

Biographie[modifier | modifier le code]

Elise Hall, née Boyer Coolidge à Paris[1], commence le saxophone sur recommandation médicale : après une maladie, sans doute la typhoïde, elle souffre d'un début de surdité[2]. Suivant les conseils de son mari, médecin, elle apprend à jouer d'un instrument à vent, et choisit le saxophone [2]. Mélomane et mécène, elle fonde en 1899 un orchestre amateur regroupant les musiciens de la meilleure société : le Boston Orchestral Club. Son but est de faire connaître à Boston la musique d'avant-garde, qui est à l'époque française, ainsi que son nouvel instrument, ordinairement joué par des hommes et dans des fanfares. Elle accompagne ainsi la naissance d'une nouvelle sensibilité. Elle utilise sa fortune personnelle pour organiser des concerts et commander des œuvres pour saxophone et orchestre aux compositeurs les plus novateurs[2].

Elle est ainsi la fondatrice du premier répertoire concertant pour saxophone, avec une esthétique à dominante impressionniste, dont le représentant le plus illustre est Claude Debussy[2].

Liste des œuvres qu'elle a suscitées, commandées, et créées[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) William Henry Street, Elise Boyer Hall, Americas's first female concert saxophonist: her life as performing artist, pioneer of concert repertory for saxophone and patroness of the arts,
  • (en) James Bennett, « The Incredible Story of Elise Hall's Saxophone and Debussy's Trainwreck Commission | WQXR | New York's Classical Music Radio Station », WQXR,‎ (lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]