Elisabeth von Thurn und Taxis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Elisabeth von Thurn und Taxis
Princess Elisabeth of Thurn and Taxis.jpg
Titre de noblesse
Princesse
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 20 ans)
SopronVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Famille
Père
Mère
Fratrie
Louise de Tour et Taxis
Albert von Thurn und Taxis (en)
Maximilian Maria Lamoral von Thurn und Taxis (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoint
Enfants
Prince Miguel, Duc de Viseu
Francisco José de Bragança (en)
Maria Teresa de Bragança (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

Elisabeth Maria Maximilina, née le à Dresde, Allemagne et morte le à Sopron, Hongrie, était une princesse de la Maison de Thurn und Taxis et l'épouse du prétendant au trône du Portugal, Michel de Bragance.

Biographie[modifier | modifier le code]

Elisabeth Marie était l'une des filles du prince héritier Maximilien Antoine Von Thurn und Taxis et de son épouse la duchesse Hélène de Bavière, sœur de l'impératrice Elisabeth d'Autriche.

Elle épousa Michel de Bragance, duc de Bragance et fils aîné de Michel Ier, roi du Portugal et de la princesse Adélaïde de Löwenstein-Wertheim-Rosenberg, le 17 octobre 1877 à Ratisbone [1]. Michel de Bragance est né également en Bavière, après que son père ait été exilé suite à la Guerre civile portugaise. Sa sœur Marie-thérèse du Portugal était mariée avec le frère de l'empereur François Joseph I, l'archiduc Charles-Louis d'Autriche, au service de l'armée austro-hongroise. Le couple déménagea en Basse-Autriche, où leur premier fils dénommé Miguel Maximiliano vit le jour, le 22 septembre 1878. Déjà après la naissance de son premier enfant, son état de santé commença à se détériorer.

Elisabeth mourut à l'âge de 20 ans à Sopron peu de temps après la naissance de son troisième enfant. Après sa mort, sa mère Hélène se retira de plus en plus de la vie publique [2]. Son époux Michel fut présenté en 1892 comme le fiancé potentiel de la veuve du prince héritier Rodolphe d'Autriche, Stéphanie de Belgique. Pourtant, le 08 novembre 1893, à Kleinheubach, c'est la princesse Marie-Thérèse de Löwenstein-Wertheim-Rosenberg qu'il épousa. Deux des filles issues de ce mariage épousèrent les deux neveux les plus âgés d'Elisabeth de la Maison Thurn und Taxis.

Descendance[modifier | modifier le code]

Notes et Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « mariage », New York Times,‎
  2. (en) « Maximiliana Prinzessin von Thurn und Taxis », sur thepeerage.com (consulté le 12 juin 2018)

Littérature[modifier | modifier le code]

  • Manuel de Mello Corrêa (Hrsg.): Anuário da Nobreza de Portugal. Instituto Português de Heráldica, Lissabon 1985

Lien externe[modifier | modifier le code]