Elisabeth Charlotte Gloeden

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Elisabeth Charlotte Gloeden (née Kuznitzky le à Cologne, morte le à Berlin) est une juriste allemande, résistante au régime nazi.

Biographie[modifier | modifier le code]

Elisabeth Gloeden est l'épouse d'Erich Gloeden. Pendant la Seconde Guerre mondiale, ils aident de nombreuses connaissances et familles d'origine juive en les cachant clandestinement. Le couple et la mère Elisabeth Kuznitzky sont arrêtés dans son appartement de Westend lors de la répression qui suit le complot du 20 juillet 1944 en raison du lien entre son époux et le général Fritz Lindemann. Ils comparaissent devant le Volksgerichtshof et sont condamnés à la peine de mort. Erich Gloeden affirme que les femmes n'avaient aucun rapport avec le général. En apprenant l'exécution d'Erich Gloeden, elles demandent à être aussi exécutées, ce qui est assimilé à un aveu de complicité. Elles sont décapitées dans la prison de Plötzensee.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :