Elipsos

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Elipsos Internacional SA
logo de Elipsos
Logo Elipsos
illustration de Elipsos

Création 1er avril 2001
Forme juridique société privée de droit espagnol
Siège social Madrid
Drapeau d'Espagne Espagne
Actionnaires 50 % SNCF 50 % RENFE
Activité Entreprise ferroviaire
Site web www.elipsos.com

Elipsos est une entreprise ferroviaire de droit privé qui gère les trains entre l'Espagne et la France. Cette société de droit espagnol est une filiale commune, à 50/50, de deux entreprises ferroviaires : la SNCF et la Renfe.

Jusqu'en 2013, Elipsos assurait sous le nom Trenhotel des liaisons en train nocturne entre l'Espagne, la Suisse, l'Italie, et la France. Invoquant une manque de rentabilité, ces services ont été supprimés pas à pas en 2012 et 2013.

Depuis décembre 2013, Elipsos gère la commercialisation des trains à grande vitesse sous la dénomination commerciale « Renfe-SNCF en Coopération »[1].

Liaisons encore assurées[modifier | modifier le code]

  • Paris Gare de Lyon - Barcelone (2 allers-retours quotidiens en TGV)
  • Lyon Part-Dieu - Barcelone (1 aller-retour quotidien en AVE)
  • Toulouse - Barcelone (1 aller-retour quotidien en AVE)
  • Marseille - Madrid Atocha via Barcelone (1 aller-retour quotidien en AVE)

Anciennes liaisons[modifier | modifier le code]

Trafic[modifier | modifier le code]

Le trafic 2009 est de 300 000 passagers[4].

Matériel roulant[modifier | modifier le code]

Trains de nuit[modifier | modifier le code]

Le matériel utilisé était le Talgo pendular fabriqué par l'entreprise Talgo, avec système de pendulation passive et doté d'essieux à écartement variable. Le changement d'écartement à la frontière franco-espagnole se faisait par le passage à faible vitesse de la rame dans un équipement dit Cambiador.

Trains à grande vitesse[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. https://www.renfe-sncf.com/fr-fr/concernant-elipsos/Pages/qui-sommes-nous.aspx
  2. a et b La dernière rotation programmée du 12 au 14 décembre 2013 a été annulée en raison d'un mouvement social à la SNCF le 12 décembre
  3. Ultime circulation d'un matériel remorqué Talgo sur le réseau français, probablement définitivement puisque les installations de changement d'écartement aux points-frontières ont été démantelées
  4. Chiffres clés, SNCF, 2009

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Autres services ferroviaires internationaux au départ de la France :

Liens externes[modifier | modifier le code]