Elias Katz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Katz.

Elias Katz
image illustrative de l’article Elias Katz
Paavo Nurmi (à gauche), Oskari Rissanen (centre) et Elias Katz (à droite) lors des Jeux olympiques de 1920.
Informations
Disciplines 3 000 m steeple
Période d'activité Années 1920
Nationalité Drapeau de la Finlande Finlande
Naissance 22 juin 1901 à Turku
Décès 24 décembre 1947 à Gaza
Palmarès
Jeux olympiques 1 1 0

Elias Katz, né le 22 juin 1901 à Turku et décédé le 24 décembre 1947 à Gaza, est un athlète finlandais spécialiste du 3 000 steeple.

Biographie[modifier | modifier le code]

Lors des Jeux olympiques d'été de 1924 à Paris, Elias Katz remporte le titre du 3 000 m par équipe, associé à Paavo Nurmi et Ville Ritola, la Finlande devanççant au classement général final le Royaume-Uni et les États-Unis. En individuel, il obtient lors de ces Jeux, la médaille d'argent du 3 000 steeple. Il est devancé par son compatriote Ritola.

En 1924, il rejoint le club sportif juif de Bar-Kokhba, en Allemagne. En raison de l'antisémitisme, il quitte l'Allemagne en 1933 pour s'installer en Israël. Il devient formateur et directeur sportif du club de Maccabi, et est nommé entra*ineur de l'équipe d'athlétisme d'Israël en vue des Jeux olympiques de 1948.

En décembre 1947, Katz est assassiné par des terroristes dans la Bande de Gaza[1].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Jeux olympiques[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « The Jewish Week | Connecting the World to Jewish News, Culture, and Opinion », sur The Jewish Week | Connecting The World To Jewish News, Culture & Opinion, (consulté le 27 avril 2016)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

  • Wallechinsky, David and Jaime Loucky (2008). "Track & Field (Men): 3000-Meter Steeplechase". In The Complete Book of the Olympics - 2008 Edition. London: Aurum Press, Limited. p. 168-9.