Electronics Manufacturing Services

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir EMS.

Le terme anglais Electronic manufacturing services (EMS) est couramment utilisée dans l'industrie électronique pour désigner les entreprises qui fournissent des services de fabrication en sous-traitance pour des produits électroniques : circuits imprimés (PCB en anglais), PCBA (assemblage de circuits imprimés, sous-ensembles).

Les donneurs d'ordre sont les fabricants d'équipement d'origine, souvent désignés par l'acronyme en anglais OEM.

Un EMS propose souvent en complément des activités de conception, validation, distribution et/ou service après-vente. Lorsque l'ensemble du développement est sous-traité, on parle d'Original Design Manufacturer (ODM).

Actuellement (années 2010) le marché des EMS est largement dominé par des acteurs asiatiques, souvent Chinois.

Les principaux EMS[modifier | modifier le code]

Monde[modifier | modifier le code]

En 2018, les 50 plus grosses entreprises EMS représentent un chiffre d'affaires global de 333 milliards de dollars[1].

Les dix premières entreprises EMS dans le monde en 2017[2]
Classement Nom Pays
1 HonHai Precision Industries (Foxconn) Taïwan Drapeau de Taïwan
2 Pegatron Taïwan Drapeau de Taïwan
3 Flex États-Unis Drapeau des États-Unis
4 Jabil États-Unis Drapeau des États-Unis
5 Wistron Taïwan Drapeau de Taïwan
6 Sanmina Corporation États-Unis Drapeau des États-Unis
7 Celestica Canada Drapeau du Canada
8 New Kinpo Group (NKG) Taïwan Drapeau de Taïwan
9 Universal Scientific Industrial Co., Ltd. (USI)
10 Venture Corporation Singapour Drapeau de Singapour

Europe[modifier | modifier le code]

En 2019, Reed Electronics Research publie le classement des entreprises EMS européennes les plus importantes[3], en considérant leur chiffre d'affaires mondial de 2017.

Les dix premières entreprises EMS en Europe en 2019
Classement Nom Pays
1 Zollner Allemagne Drapeau de l'Allemagne
2 Asteelflash France Drapeau de la France
3 VIDEOTON Hongrie Drapeau de la Hongrie
4 Enics Suisse Drapeau de la Suisse
5 Scanfi Finlande Drapeau de la Finlande
6 Neways Pays-Bas Drapeau des Pays-Bas
7 ALL CIRCUITS France Drapeau de la France
8 éolane France Drapeau de la France
9 GPV Danemark Drapeau du Danemark
10 Lacroix Electronics France Drapeau de la France

France[modifier | modifier le code]

En France, on peut citer quelques acteurs majeurs en 2018[4] comme Asteelflash, ALL Circuits, Éolane, Lacroix Electronics, ou encore Sectronic du groupe Minerva, Tronico, Sagem Industries, Actia Group, Selha Group, Novatech Industries. Il existe aussi bon nombre de PME locales telle que la société eSoftThings ou encore Edgeflex à Montpellier.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en-US) « MMI: Top 50 EMS Companies Surpass $330 Billion », sur EPS News, (consulté le 30 mai 2019)
  2. (en) « Evertiq - The biggest EMS providers in the world – MMI’s top 10 », sur evertiq.com, (consulté le 30 mai 2019)
  3. D. Cardon, « Classement des 20 premières entreprises EMS en Europe », sur Electronique-ECI, (consulté le 30 mai 2019)
  4. Didier Girault, « Quatre français parmi les 50 premiers sous-traitants mondiaux en électronique en 2018 », sur www.electroniques.biz, (consulté le 30 mai 2019)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]