electronic identification and trust services

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
EU trust mark for qualified trust services

Electronic Identification and trust Services (eIDAS) est un règlement de l'UE sur l'identification électronique et les services de confiance pour les transactions électroniques au sein de l'Union Européenne.

C'est un ensemble de normes pour l'identification électronique et les services de confiance pour les transactions électroniques dans l'Union Européenne. Il a été établi dans le règlement de l'UE n ° 910/2014 du 23 juillet 2014 sur l'identification électronique et abroge la directive 1999/93/CE.[1],[2]

Description[modifier | modifier le code]

eIDAS supervise l'identification électronique et les services de confiance pour les transactions électroniques au sein de l'Union Européenne. Il régule la signature électronique, les transactions électroniques, pour fournir un moyen sûr aux transactions en ligne comme le transfert électronique de fonds ou les transactions avec les services publics. À la fois, le signataire et le destinataire ont accès à un niveau supérieur de confort et de sécurité. Au lieu de s'appuyer sur des méthodes traditionnelles, telles que le courrier, fax, ou de délivrer en personne des documents sur papier, ils peuvent désormais effectuer des transactions à travers les frontières.[3]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Dawn Turner, « Understanding eIDAS », Cryptomathic (consulté le 12 avril 2016)
  2. « Regulation (EU) No 910/2014 of the European Parliament and of the Council of 23 July 2014 on electronic identification and trust services for electronic transactions in the internal market and repealing Directive 1999/93/EC », sur EUR-Lex, The European Parliament and the Council of the European Union (consulté le 18 mars 2016)
  3. Jacques van Zijp, « Is the EU ready for eIDAS? », Secure Identity Alliance (consulté le 18 mars 2016)