Electronic

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Electronic
Description de cette image, également commentée ci-après
Bernard Sumner (à gauche) et Johnny Marr (à droite) d'Electronic.
Informations générales
Pays d'origine Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Genre musical Rock alternatif, dance alternative[1], synthpop
Années actives 1988[2]1999
Labels Parlophone, Factory Records, EMI Group
Composition du groupe
Anciens membres Bernard Sumner
Johnny Marr

Electronic est un groupe de rock alternatif britannique, originaire de Manchester, en Angleterre. Il est formé par Johnny Marr, ex-guitariste du groupe The Smiths, aux guitares, basse et claviers, et par Bernard Sumner, leader du groupe New Order, aux claviers et au chant.

Biographie[modifier | modifier le code]

Considéré comme un projet alternatif de par les longs intermèdes entre les sorties de disques, Sumner et Marr invitent à l'occasion d'autres artistes, tels le leader des Pet Shop Boys, Neil Tennant, et Karl Bartos, du groupe allemand Kraftwerk.

Electronic est le projet qui recueillera le plus de succès parmi les différents projets initiés par les membres de New Order. Le premier simple Getting Away With It, avec Neil Tennant dans les chœurs, atteignit la 12e place dans les ventes de simples au Royaume-Uni, et se classe également aux États-Unis en 1990. Leur premier album éponyme atteignit la deuxième place dans les classements britanniques, et se vendit à plus d'un million d'exemplaires dans le monde. Leur plus grand succès britannique fut Disappointed, atteignant la 6e place des classements, avec Neil Tennant au chant. Cependant, malgré ces succès, Electronic ne pourra jamais atteindre la popularité des Pet Shop Boys, New Order, ou The Smiths, et leur deuxième album, Raise the Pressure est une déception, se vendant à seulement 90 000 exemplaires.

Après un an d'enregistrement intensifs, leur premier album, l'homonyme Electronic est publié et bien accueilli[3],[4],[5],[6],[7] et atteint le succès commercial local[8].

Leur deuxième album, Raise the Pressure, est publié en juillet 1996, au label Parlophone au Royaume-Uni et chez Warner Bros. L'album comprend deux singles basés sur la guitare, Forbidden City et For You. Electronic ne soutient pas Raise the Pressure en tournée mais joue ses quelques singles en direct dans des émissions telles que le Top of the Pops et TFI Friday[9]. Marr et Sumner sont rejoints par le bassiste de Doves, Jimi Goodwin et le batteur de Black Grape, Ged Lynch, et produisent ensemble un album, Twisted Tenderness. L'album ne reflète pas leur popularité du début des années 1990 mais est bien accueilli par la presse[10],[11],[12],[13].

Sumner et Marr n'annoncent pas de séparation officielle du groupe. Cependant, en 2003, Marr s'accorde sur le fait que le groupe « s'est conclus naturellement » et préfère que cela se soit bien fini[14]. Sumner enregistre de nouveau avec New Order et forme en 2009 un nouveau groupe, Bad Lieutenant. Marr travaillera avec d'autres groupes comme The Healers, Pet Shop Boys, The Cribs et Modest Mouse.

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

Singles[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Bush, John, « Electronic biography », AllMusic (consulté le 20 juillet 2015).
  2. (en) Melody Maker, 13 avril 1991.
  3. (en) Melody Maker, 25 mai 1991
  4. (en) NME, 25 mai 1991 (8/10).
  5. (en) Spin, juin 1991.
  6. Entertainment Weekly, 21 juin 1991 (A).
  7. (en) Q, juillet 1991 (5/5).
  8. (en) BPI Award, juillet 1991 (lien)
  9. (en) City Life, 31 mars 1999.
  10. (en) Melody Maker, 24 avril 1999 ; (3,5/5).
  11. (en) NME, 17 avril 1999 ; (7/10).
  12. (en) Q, mai 1999 (4/5).
  13. (en) Uncut, mai 1999 (4/5).
  14. (en) Undercover magazine interview with Johnny Marr, 23 mars 2003. lien.

Liens externes[modifier | modifier le code]