Electron (framework)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Electron
Description de l'image Electron Software Framework Logo.svg.
Description de l'image Electron 14.0.0 screenshot.png.
Informations
Développé par GitHubVoir et modifier les données sur Wikidata
Première version [1]Voir et modifier les données sur Wikidata
Dernière version 13.1.4 ()
Version avancée 15.0.0-beta.2 ()[2]Voir et modifier les données sur Wikidata
Dépôt github.com/electron/electronVoir et modifier les données sur Wikidata
Assurance qualité Intégration continueVoir et modifier les données sur Wikidata
Écrit en C++, TypeScript, JavaScript et PythonVoir et modifier les données sur Wikidata
Système d'exploitation Microsoft Windows, macOS et LinuxVoir et modifier les données sur Wikidata
Environnement X86, x86_64 et architecture ARMVoir et modifier les données sur Wikidata
Type Framework
Widget toolkitVoir et modifier les données sur Wikidata
Licence Licence MITVoir et modifier les données sur Wikidata
Site web www.electronjs.orgVoir et modifier les données sur Wikidata

Electron est un environnement permettant de développer des applications multi-plateformes de bureau avec des technologies web (JavaScript, HTML et CSS).

L'infrastructure (backend) est codée en node.js, et l'interface (frontend) est bâtie sur les outils Chromium, la partie open source de Google Chrome[3].

Electron est un logiciel libre open source développé par GitHub sous licence MIT.

Electron a notamment permis de développer les éditeurs de texte libres Atom de GitHub et Visual Studio Code de Microsoft[4].

Histoire[modifier | modifier le code]

  • Le Création de Electron sous le nom Atom Shell en référence à l'éditeur Atom dont il est une émanation .
  • Le , Atom et Atom Shell deviennent open-source sous une licence MIT[5]
  • le Atom Shell a été renommé Electron[6]
  • Le , Electron passe en version 1.0[7]
  • En , Electron est autorisé pour les applications packagées au Mac App Store[8].
  • En , le support de Windows Store pour les applications Electron est ajouté[9].

Critiques[modifier | modifier le code]

Electron est souvent critiqué pour la lourdeur des applications, que ce soit pour ce qui est de l'usage de la mémoire RAM, ou l'espace de stockage occupé sur le disque dur.

Applications utilisant Electron[modifier | modifier le code]

Exemples d'applications utilisant Electron :

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « https://github.com/electron/electron/releases/tag/v0.1.0 »
  2. « https://github.com/electron/electron/releases/tag/v15.0.0-beta.2 » (consulté le )
  3. Voir la présentation sur le site officiel : electron.atom.io/
  4. a b c d e et f https://electron.atom.io/apps/
  5. (en) Nathan Sobo, « Atom Is Now Open Source », sur Atom Blog, (consulté le )
  6. (en) « Rename to electron by kevinsawicki · Pull Request #1389 · electron/electron », sur GitHub (consulté le )
  7. (en) Jessica Lord, « Electron 1.0 », Electron blog,‎ (lire en ligne, consulté le )
  8. (en) « Mac App Store Submission Guide », sur Electron Documentation (consulté le )
  9. (en) « Windows Store Guide », sur Electron Documentation (consulté le )
  10. (en) « Atom Shell is now Electron », sur electronjs.org/ (consulté le )
  11. (en) « Electron Apps »
  12. (en) « GitHub », sur github.com (consulté le )
  13. (en) « Electron Helper and branding », sur TECHCOMMUNITY.MICROSOFT.COM, (consulté le )
  14. (en-US) « Building Hybrid Applications with Electron - Slack Engineering », Slack Engineering,‎ (lire en ligne, consulté le )
  15. (en-US) Ars Staff, « Microsoft’s new Code editor is built on Google’s Chromium », sur Ars Technica, (consulté le )