El triple campeón revela sus secretos

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

El triple campeón revela sus secretos
Auteur Gabriel García Márquez
Pays Drapeau de la Colombie Colombie
Genre Reportage
Version originale
Langue Espagnol
Titre El triple campeón revela sus secretos
Éditeur El Espectador
Date de parution 1955

El triple campeón revela sus secretos, littéralement en français : Le triple champion révèle ses secrets, est une série de quatorze articles sur Ramón Hoyos, écrit par le romancier, nouvelliste et journaliste colombien Gabriel García Márquez, prix Nobel de littérature en 1982.

Résumé[modifier | modifier le code]

Dans les années 1950, la gloire de Ramón Hoyos dans le monde du cyclisme attire l'attention de Gabriel García Márquez qui décide d'écrire pour le journal El Espectador, en 1955, quatorze articles sur sa vie sportive[1]. Pour cela, l'écrivain s'appuie sur des interviews en face-à-face avec le cycliste[2]. L'histoire, intitulée « El triple campeón revela sus secretos », est racontée à la première personne du singulier afin de donner l'impression qu'il s'agit d'extraits d'une autobiographie[2].

Chapitres[modifier | modifier le code]

  1. El triple campeón revela sus secretos[3]
  2. Todo por veinte centavos[4]
  3. ¡ Han matado a Ramón Hoyos ![5]
  4. Triunfo por falta de frenos[6]
  5. La mayor tontería de mi vida[7]
  6. La catástrofe de La Pintada[8]
  7. ¡ … A la vuelta a Colombia ![9]
  8. Un cabo decidió mi carrera[10]
  9. Primera etapa ganada[11]
  10. Consejos a un joven ciclista[12]
  11. La ovación en Antioquia[13]
  12. Empieza duelo con Forero[14]
  13. Secretos de la IV Vuelta[15]
  14. Al conocer la tragedia[16]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (es) Fernando Araujo Vélez, « Ficha Bibliográfica : Hoyos, Ramón », Bibliothèque Luis Ángel Arango (consulté le 7 septembre 2015)
  2. a et b (en) Ilan Stavans, Gabriel García Márquez : The Early Years, Macmillan, , 256 p. (ISBN 978-0-230-10480-8, lire en ligne)
  3. (es) Gabriel García Márquez, « Capítulo I: El triple campeón revela sus secretos », El Espectador,‎ (lire en ligne, consulté le 7 septembre 2015)
  4. (es) Gabriel García Márquez, « Capítulo II: Todo por veinte centavos », El Espectador,‎ (lire en ligne, consulté le 7 septembre 2015)
  5. (es) Gabriel García Márquez, « Capítulo III: ¡Han matado a Ramón Hoyos! », El Espectador,‎ (lire en ligne, consulté le 7 septembre 2015)
  6. (es) Gabriel García Márquez, « Capítulo IV: Triunfo por falta de frenos », El Espectador,‎ (lire en ligne, consulté le 7 septembre)
  7. (es) Gabriel García Márquez, « Capítulo V: La mayor tontería de mi vida », El Espectador,‎ (lire en ligne, consulté le 7 septembre)
  8. (es) Gabriel García Márquez, « Capítulo VI: La catástrofe de La Pintada », El Espectador,‎ (lire en ligne, consulté le 7 septembre)
  9. (es) Gabriel García Márquez, « Capítulo VII: ¡… A la vuelta a Colombia! », El Espectador,‎ (lire en ligne, consulté le 7 septembre)
  10. (es) Gabriel García Márquez, « Capítulo VIII: Un cabo decidió mi carrera », El Espectador,‎ (lire en ligne, consulté le 7 septembre)
  11. (es) Gabriel García Márquez, « Capítulo IX: Primera etapa ganada », El Espectador,‎ (lire en ligne, consulté le 7 septembre)
  12. (es) Gabriel García Márquez, « Capítulo X: Consejos a un joven ciclista », El Espectador,‎ (lire en ligne, consulté le 7 septembre)
  13. (es) Gabriel García Márquez, « Capítulo XI: La ovación en Antioquia », El Espectador,‎ (lire en ligne, consulté le 7 septembre)
  14. (es) Gabriel García Márquez, « Capítulo XII: Empieza duelo con Forero », El Espectador,‎ (lire en ligne, consulté le 7 septembre)
  15. (es) Gabriel García Márquez, « Capítulo XIII: Secretos de la IV Vuelta », El Espectador,‎ (lire en ligne, consulté le 7 septembre)
  16. (es) Gabriel García Márquez, « Capítulo XIV: Al conocer la tragedia », El Espectador,‎ (lire en ligne, consulté le 7 septembre)

Articles connexes[modifier | modifier le code]