El Cuarto del Rescate

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis El cuarto del rescate)
Aller à : navigation, rechercher
El Cuarto del Rescate à Cajamarca, Pérou

El Cuarto del Rescate (en français : La Salle de la Rançon) est un petit bâtiment de pierre (aujourd'hui reconstitué) situé à Cajamarca au Pérou. Elle est considérée par la plupart des historiens péruviens comme le lieu ou s'est éteint l'empire Inca à la suite de la capture et de l'exécution de l'empereur Inca Atahualpa[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Après la bataille de Cajamarca, Atahualpa est retenu prisonnier dans le bâtiment. Pizarro y entre, et le chef inca le supplie de le laisser partir. Il se lève, tend son bras vers le haut et dit à Pizarro qu'en échange de sa liberté il remplirait d'or tout le bâtiment jusqu'à l'endroit indiqué par sa main. Pizarro accepte l'offre. Or, un inca (mot signifiant « empereur », en langue Quechua) ne ment jamais ; Atahualpa fait donc remplir la salle d'or. Pizarro refuse cependant de le libérer. Il tente de l'évangéliser, lui tendant une Bible et proclamant : « Ceci est la parole de Dieu. » Atahualpa saisit le livre et le met près de son oreille. Criant : « Je n'entends rien », il jette la Bible à terre. Pour Pizarro et ses hommes, c'était un sacrilège impardonnable, passible de mort. Ils saisirent Atahualpa et le tuèrent. Ce lieu a gardé de cet épisode le nom de « La salle de la rançon », en référence à l'or promis par Atahualpa à Pizarro.

Le lieu aujourd'hui[modifier | modifier le code]

Aujourd'hui encore on peut visiter ce lieu mythique à l'architecture typiquement quechua et péruvienne. C'est un endroit plutôt spacieux avec des piliers pour soutenir la toiture alors que les murs sont de pierre (le lieu a également été rénové). On peut toujours y voir une marque indiquant l'endroit où Atahualpa posa sa main pour indiquer à Pizarro la quantité d'or et de richesse qu'il promettait de lui remettre.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • El cuarto del rescate de Atahualpa, 1532-1986 ; Rogger Ravines ; Lima : Instituto Nacional de Cultura, 1987. (OCLC 21464899)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Ravines, Rogger ; El cuarto del rescate de Atahualpa, 1532-1986 ; Lima : Instituto Nacional de Cultura, 1987. (OCLC 21464899)

Sources[modifier | modifier le code]

  • Léandre Pierre-Joseph Bonnefond. (pour la partie Histoire et Le lieu aujourd'hui ).