El Yamine Soum

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Soum.

El Yamine Soum, né le à Jijel, est un essayiste français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Diplômé de sociologie, de relations internationales et d’études latino-américaines, ses travaux à l’EHESS (Centre d’analyses et d’interventions sociologiques (CADIS)) portent sur les questions internationales et de cohésion sociale.

Il a coécrit Discriminer pour mieux régner[1] avec le sociologue Vincent Geisser. Il s’agit d’une enquête sur la question de la diversité dans les partis politiques français.

En collaboration avec des universitaires américains et français, il a codirigé l’ouvrage Islamophobie dans le monde moderne et il enseigne à l'université Sorbonne Nouvelle.

Sollicité en 2008 par la Ministre Christine Boutin, il a participé à la consultation sur les valeurs républicaines[2].

Conférencier et acteur associatif, il est particulièrement impliqué dans le débat public en Europe et est considéré comme « prometteur » selon un article du Monde sur les nouvelles élites[3].

Engagé dans la lutte contre le cancer, il a réalisé une série d’aquarelles au profit du comité de la ligue contre le cancer du Val d’Oise[4].

El Yamine Soum parle plusieurs langues, notamment l’anglais, l’arabe, l’espagnol et le portugais. Il intervient régulièrement dans les médias internationaux et français tels que France 24 et France Ô[5]. Il est collaborateur auprès du journal brésilien Opera Mundi.

En janvier 2012, il publie La France que nous voulons, un ouvrage se proposant d'irriguer de propositions le débat public, avec un regard francoptimiste et jeune. Plusieurs idées de l'ouvrage sont reprises, par des responsables politiques, notamment sur la question des étudiants étrangers, dans une proposition de loi au Sénat[6]. En mai 2013, il publie "Les nouveaux défis de l'éducation", un ouvrage qui donne des pistes d'action en matière de rénovation éducative.

Publications[modifier | modifier le code]

  • 2013 : Les nouveaux défis de l'éducation. Rénover l'éducation, transformer la société, Paris, Editions les points sur les I.
  • 2012 : “The Legacies of Colonialism: Immigrant-Origin Minorities in French Politics.” in Terri Givens and Rahsaan Maxwell (eds.). Immigrant Politics: Race and Representation in Western Europe (Boulder, CO: Lynne Rienner Publishers, 2012
  • 2012 : Directeur de l’ouvrage La France que nous voulons, Paris, Editions les points sur les I.
  • 2011 : La promoción de la diversidad en los partidos políticos: ¿una respuesta política a la discriminación?, revista Foro Internacional, Centro de Estudios Internacionales, Mexico.
  • 2011 : L’Islam dans les partis politiques : l’illusion diverse, CAHIERS DE L’ATELIER, n ° 531 Chrétiens et musulmans, les enjeux du dialogue
  • 2009 : « De l’antiracisme à la lutte contre les discrimination. Les divers comme éternelle figure de l’altérité », Ecarts d’identité, dossier : « Justice : le souci de l’Autre », n° 114.
  • 2009 : « La diversité made in France : une avancée démocratique en trompe l’œil », La Revue internationale et stratégique, n° 73.
  • 2008 : « Discriminer pour mieux régner » enquête sur la diversité dans les partis politiques, aux Editions de l’atelier (avec Vincent Geisser).
  • 2008 : Codirecteur de l’ouvrage, Islamophobie dans le monde moderne, aux éditions IIIT/Berkeley.
  • 2006 : « Jóvenes Musulmanes” e integración republicana a la francesa », in Miradas y encuentros entre las orillas del Mediterráneo: actas sobre las I Jornadas sobre Inmigración de la Universitat de Valencia,.

Préface[modifier | modifier le code]

A la hauteur du mépris, Mohamed Amiri, 2011, éditions primordiales

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Discriminer pour mieux régner », sur Editionsatelier (consulté le 20 février 2010).
  2. [PDF]Le site nosvaleurscommunes.fr.
  3. « L'ascension, loin de la politique », sur Lemonde (consulté le 20 février 2010).
  4. (fr) « Dessins et aquarelles en faveur de la Ligue », sur Relais pour la vie (consulté le 20 février 2010).
  5. Interview en portugais.
  6. [1].


Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]