El Toro et les Cyclones

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

El Toro et les Cyclones est un ancien groupe de rock français, en activité au début des années 1960.

Il se compose de Daniel Dray (chant), Jacques Dutronc (guitare solo), Hadi Kalafate (guitare basse) et Charles Benarroch (batterie). En 1962, ce dernier, parti former Les Fantômes, est remplacé par André Crudo, qui revient d'une tournée avec Les Chaussettes Noires et Vince Taylor. Il enregistre le dernier 45 tours du groupe "El Toro et les Cyclones". Sa photo n'apparaît pas sur le disque, le directeur artistique Jacques Wolfsohn ne voulant pas dépenser de l'argent pour refaire une photo du groupe avec son nouveau batteur.

André Crudo accompagne ensuite Françoise Hardy et Alain Barrière. Passionné de jazz et de golf, il crée une formation de jazz, Les Golfswingers.

Dispersé par le service militaire, le groupe se reforme sous la dénomination Nashville Sound, avant de se séparer définitivement en 1964.

Hadi Kalafate joue ensuite de la basse dans l'orchestre de Jacques Dutronc au moment de ses grands succès : Et moi, et moi, et moi, La Fille du Père Noël, Les Play-Boys, etc.

Discographie[modifier | modifier le code]

  • L'Oncle John / Je l'aime telle qu'elle est / Comme un tigre / Vivre sa vie, Vogue, 1961
  • Le Vagabond / Elle est tout ce que j'attendais de toi / Vingtième étage / Qui te le dira ?, Vogue, 1962

Des 45 tours « jukebox » comprenant deux titres semblent être également sortis (notamment Vingtième étage en 1962)